Si vous êtes un amateur de science-fiction, vous devez certainement savoir que les hologrammes sont souvent considérés comme une représentation impalpable d’un objet ou d’une personne. Or, une fois n’est pas coutume, la réalité vient de dépasser la science-fiction.

Des chercheurs de l’université de Tokyo ont développé une technologie tout à fait innovante. En effet, leur système holographique, non content délivrer une image en trois dimensions, permet de percevoir physiquement l’objet affiché.

« Jusqu’à présent, l’holographie ne pouvait être perçue qu’avec les yeux, et si vous essayiez de toucher un hologramme, votre main passait à travers. Mais aujourd’hui, nous avons une technologie qui ajoute une sensation physique au contact des hologrammes » a expliqué Hiroyuki Shinoda, l’un des professeurs impliqués dans ce projet.

Pour arriver à un tel résultat, les chercheurs se sont appuyés sur un logiciel qui projette des vagues d’ultrason. Et pour calculer exactement la position de la main par rapport à l’hologramme, les scientifiques se sont servis de deux manettes Wiimote de la Nintendo Wii.

On imagine qu’une technologie aussi avancée pourrait avoir des retombées commerciales et pratiques tout à fait intéressantes, notamment dans les médias ou le sport par exemple. En offrant une consistance aux hologrammes, il sera peut-être un jour possible de se passer de certains périphériques externes, comme la souris ou le clavier, pour manipuler directement un écran projeté sous forme d’hologramme.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés