Mise à jour – Suite aux propos tenus par Chris Kenyon, l’actuel vice-président OEM chez Canonical, beaucoup ont pensé (à raison) qu’une version spécifique d’Ubuntu pour tablette PC allait voir le jour.

Mais hier, un porte-parole de l’entreprise est venu tempérer l’enthousiasme général en expliquant que la société n’était pas en train de travailler spécialement sur une version tablette PC du système d’exploitation.

« Nous ne sommes pas en train de travailler sur une version tablette PC » a-t-il indiqué à ZDNet. « Ubuntu Light est un système d’exploitation extensible qui peut être utilisé à travers différents cas de figure. Cela concerne les tablettes, mas il n’y a pas de feuille de route spécifique pour ces dispositifs, aucun client, aucun fournisseur et aucun projet en cours« .

Cela ne veut donc pas dire que Canonical n’est pas intéressé par le marché des tablettes. Seulement, la souplesse du système d’exploitation actuel suffit pour répondre aux différents besoins actuels.

Article du 11 juin – Après s’être intéressé au marché des netbooks et des UMPC, comme l’a montré le développement de l’Ubuntu Network Remix, Canonical va désormais mettre au point une version spécifique de son système d’exploitation afin de prendre toute sa place sur le marché des tablettes.

La firme sud-africaine a bien l’intention de rendre disponible le système d’exploitation dès la fin du premier trimestre 2011. C’est en tout cas le calendrier dévoilé par Chris Kenyon, le vice-président OEM chez Canonical, à PC World. Au regard des performances des tablettes, moins élevées que des ordinateurs de bureau ou des PC portables, le système embarqué sera une version allégée d’Ubuntu et disposera d’une interface adaptée aux contrôles tactiles.

Cette prise en compte des dispositifs nomades n’est cependant pas surprenante. En effet, la mobilité est appelé à prendre de plus en plus d’importance au cours des prochaines années. D’ailleurs, les grandes compagnies ne s’y sont pas trompées, puisque Google, Apple et Intel ont tous un système d’exploitation dans les cartons (Android, iPhone OS et MeeGo).

Toujours selon Chris Kenyon, ce Ubuntu portable sera basé sur la prochaine version majeure du système d’exploitation, à savoir Ubuntu 10.10. Prévu pour le 10 octobre prochain, « Maverick Meerkat » (son nom de code) proposera entre autres une nouvelle interface utilisateur et une meilleure prise en considération de l’informatique dans les nuages.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés