Depuis le début du mois, 125.000 joueurs ont payé collectivement plus d'un million de dollars pour télécharger un pack de jeux vidéo indépendants sans DRM. Ils pouvaient décider eux-mêmes du prix à payer, voire les télécharger gratuitement.

L’opposition philosophique entre les majors et les studios indépendants n’aura jamais semblé aussi forte qu’en matière de jeux vidéo. Alors que les grosses pointures comme EA, Activision/Blizzard ou Ubisoft cherchent à contrôler leurs clients à travers des DRM toujours plus agaçants et des systèmes qui brident le marché du jeu vidéo d’occasion, des indépendants s’associent pour promouvoir leurs jeux d’une manière beaucoup plus originale et respectueuse de leurs clients.

Au début du mois, le studio Wolfire Games a eu l’idée de lancer le Humble Indie Bundle, un pack de cinq jeux vidéo indépendants fournis par différents studios : World of Goo, Aquaria, Gish, Lugaru HD, et Penumbra. Les joueurs payent ce qu’ils veulent pour télécharger l’ensemble, comme ça avait déjà été expérimenté avec succès pour le seul World of Goo. Tous les titres sont fournis sans DRM, et fontionnent sous Windows, sous Mac et sous Linux.

Pour encourager les joueurs dans leur générosité, les revenus sont partagés entre les cinq studios concernés et deux associations à but non lucratif, l’Electronic Frontier Foundation (EFF), et Child’s Play. En principe le partage se fait à parts égales, mais les internautes peuvent décider de modifier complètement les clés de partage entre les studios et les associations.

Mieux, en cours d’opération, un sixième éditeur est venu se greffer pour apporter un autre jeu, Samorost 2. Ceux qui avaient déjà acheté le bundle peuvent le télécharger gratuitement, ce qui augmente la valeur du pack après l’achat.

Mieux encore, l’opération ayant très bien fonctionné, quatre éditeurs ont choisi de diffuser le code source de leur jeu vidéo : Aquaria, Gish, Lugaru HD, et Penumbra Overture.

Depuis le début de l’opération Humble Indie Bundle, qui se poursuit jusqu’à la fin de cette semaine, près de 125.000 joueurs ont accepté de payer en moyenne 9,16 $ pour s’offrir le pack. C’est ainsi plus de 1,14 million de dollars qui ont été récoltés à ce jour, dont un peu plus de 30 % profitera directement à l’EFF et Child’s Play.

Dans le détail, les utilisateurs de Linux sont les plus généreux, avec un prix moyen de 14,95 $, contre 8,03 $ pour les utilisateurs de Windows, et 10,24 $ pour les utilisateurs de Mac OS.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés