Microsoft peut se rassurer à quelques mois du lancement officiel de Chrome OS. Malgré un navigateur internet qui prend une place prépondérante dans l'utilisation de l'ordinateur, le système d'exploitation reste un élément clé apprécié et recherché par les utilisateurs. Windows 7 prend un départ canon, beaucoup plus fort que celui de Windows Vista en son temps.

C’est un titre qui peut paraître curieux, et pourtant. Avec le développement des applications en ligne, le système d’exploitation devient beaucoup moins important qu’il y a quelques années. On peut aujourd’hui quasiment tout faire sur un ordinateur sans quitter son navigateur : traitement de texte, e-mails, lecture de musique ou de films, ou même retouche photo sont déportés sur des applications « web 2.0 » accessibles depuis n’importe quel système d’exploitation. Dans ces conditions, sauter sur le dernier Windows venu est moins une nécessité qu’auparavant. C’est toute la stratégie du Chrome OS que Google espère bien lancer pour concurrencer Microsoft sur son terrain de prédilection.

Et pourtant, bien qu’il soit moins central qu’auparavant, Windows 7 séduit les consommateurs. L’échec des Eee PC sous Linux, vite remplacés par des netbooks sous Windows XP, avait donné les premiers signes indicateurs. Les habitudes ont la vie dure, et Windows encore de belles années devant lui. Lors de sa première semaine de lancement, Windows 7 a connu des ventes plus fortes de 234 % par rapport à la semaine de lancement de Windows Vista.

AT Internet (ex Xiti Monitor) note dans une étude que 10 jours après son lancement, Windows 7 totalisait déjà 2,27 % de part de visites sur le web en France, contre 1,38 % la veille de son lancement. A l’époque de Vista, le système n’avait acquis que 1,73 % des visiteurs après six semaines… c’est dire si Windows 7 fait mieux que son aîné.

Parmi les lecteurs de Numerama sur l’ensemble du site (donc y compris sur la chaîne de téléchargements et le comparateur de prix), Windows 7 représente déjà 8,5 % des visiteurs, devant Linux qui reste à 3,4 %, et devant Mac OS X (5,3 %). Il y a un mois, le 10 octobre (deux jours avant sa sortie officielle), Windows 7 était déjà utilisé par 5,4 % de nos visiteurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés