C’est une bonne nouvelle pour le développement du logiciel libre en France. L’INRIA, institut national de recherche en informatique et en automatique placé sous la double tutelle des ministères de la recherche et de l’industrie, a annoncé l’ouverture d’un Centre d’Innovation et de Recherche en Informatique sur le Logiciel Libre (CIRILL).

L’institut, qui se dit « convaincu du rôle indispensable du logiciel libre dans le développement de la société numérique« , veut réunir à travers le CIRILL les « acteurs de la recherche, de la formation, du transfert (technologique, ndlr) et de l’innovation« . Le projet est porté par Roberto Di Cosmo, professeur à l’université Paris 7, sous la tutelle de Michel Cosnard, PDG de l’INRIA.

Le CRILL « a pour objectif de devenir un centre de référence sur la recherche et le développement de logiciels libres sûrs et fiables, participant, en articulation avec d’autres initiatives, à la fédération des acteurs du logiciel libre« .

Alors qu’il est de coutume de dire que les logiciels libres sont réalisés par les Européens mais commercialisés par les Américains, le CIRILL veut s’inscrire clairement dans une démarche autant scientifique qu’industrielle.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés