Depuis quelques temps, le site de partage vidéo MegaVideo est inaccessible pour de nombreux internautes français. Pour l'instant, seuls ceux disposant de lignes Free, Neuf/SFR et Numericable semblent touchés par ce souci. Le site reste néanmoins accessible via un proxy étranger ou en modifiant les DNS de son FAI.

Mise à jour : selon une information fournie par un de nos lecteurs, le souci proviendrait d’un problème au niveau du registrar. Il faut attendre que les caches DNS des différents FAI se mettent à jour pour que le site redevienne accessible normalement.

Domain Name : MEGAVIDEO.COM
Registrar : DOTREGISTRAR, LLC.
Whois Server : whois.dotregistrar.com
Referral URL : http://www.dotregistrar.com
Name Server : NS1.BADWHOISSHUTDOWN.COM
Name Server : NS2.BADWHOISSHUTDOWN.COM
Status : clientDeleteProhibited
Status : clientTransferProhibited
Status : clientUpdateProhibited
Updated Date : 25-jun-2009
Creation Date : 13-nov-2000
Expiration Date : 13-nov-2014

Depuis quelques heures maintenant, de nombreux internautes semblent rencontrer de grandes difficultés pour se connecter à MegaVideo, un site web spécialisé dans le partage vidéo, à l’image de YouTube ou DailyMotion, et mis en place par les créateurs de MegaUpload. Basé à Hong Kong, ce domaine est devenu l’un des plus visités d’Internet : selon Alexa, il se hisserait dans le top 100 des sites les plus populaires au monde.

Pour le moment, seuls les abonnés à des lignes Free, Neuf/SFR et Numericable semblent être impactés par ce problème d’accès. Toutefois, du côté des abonnés au FAI Orange, aucun problème n’est à signaler pour l’instant. Le site est néanmoins accessible en utilisant un proxy étranger ou si l’internaute opte pour une modification des DNS fournis par l’opérateur (en utilisant par exemple le site Open DNS). En revanche, depuis la France, MegaVideo ne répond à ni à une demande d’accès, ni à un envoi de ping.

MegaVideo est notoirement connu pour être un site dont la popularité repose essentiellement sur la diffusion de streaming de contenus vidéos (films, séries, clips…) et dont la politique en matière de répression et de respect du droit d’auteur est plus que laxiste.

Se pose désormais la question de savoir d’où viendrait le problème : est-ce une erreur de plusieurs fournisseurs d’accès Internet ? Un souci technique important sur le réseau français ? La volonté de MegaVideo de ne plus rendre son service accessible aux Français (mais pour quel motif ?) ? La mise en place d’une quelconque mesure de filtrage ? Rappelons qu’il y a quelques jours, de nombreux sites de streaming en France ont été fermés suite à une action de l’Association de Lutte Contre la Piraterie Audiovisuelle (ALPA).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés