Publié par Guillaume Champeau, le Jeudi 23 Avril 2009

Le Parlement Européen prolonge les droits sur la musique à 70 ans

Le domaine public va être encore réduit. Le Parlement Européen a accepté jeudi d'allonger la durée d'exploitation exclusive des maisons de disques et des artistes-interprètes, qui verront leurs droits perdurer 70 ans après la date d'enregistrement.

Alors que toutes les études indépendantes réalisées jusqu'à ce jour s'opposaient à l'idée d'allonger la durée de protection des droits des maisons de disques et des artistes-interprètes, voire proposaient sa réduction, le Parlement Européen a voté jeudi l'allongement des droits voisins. Le compromis a été accepté par 377 voix pour, 178 contre, et 37 abstentions.

Pour convaincre les députés réticents, il a été décidé d'allonger les droits à 70 ans après l'enregistrement, contre 95 ans proposés initialement. Actuellement, les maisons de disques et les artistes-interprètes bénéficient d'un droit exclusif de 50 ans après le jour de l'enregistrement des œuvres musicales. C'est donc l'ajout d'une génération supplémentaire d'artistes dans le catalogue d'exploitation exclusive des majors, et la réduction d'autant du domaine public, qui va être amputé de 20 ans de musique jusque là libre de droits (à l'exception des mélodies et paroles, si leurs auteurs sont décédés depuis moins de 70 ans).

"Alors que de plus en plus de citoyens européens se retrouvent dans la précarité, cette directive qui vise à surprotéger les industries culturelles est indigne !", a protesté l'eurodéputé Guy Bono, qui avait déposé un amendement de rejet de la directive. "C'est un cadeau fait à l'industrie du disque qui n'a pas su s'adapter à la révolution numérique".

Alors que les lobbys culturels ont assuré que cet allongement des droits voisins devait d'abord profiter aux artistes et à leurs descendants, pour assurer une retraite, l'eurodéputé socialiste s'insurge. "Avant de vouloir prolonger un système inéquitable, peut-être serait-il bon de remédier à son iniquité! A l'heure actuelle, les artistes touchent en moyenne 5% sur la vente d'un CD contre plus de 50% pour les intermédiaires, et ils ne perçoivent que 3 ou 4 centimes sur un titre vendu en ligne à 99 centimes !", s'indigne Guy Bono. "Allonger les droits d'auteur ne règle pas le problème crucial de la répartition des richesses entre les artistes et les intermédiaires".

Surtout, elle accentue encore la pression sur le public, et ne contribue pas à revaloriser la création récente. Comment faire comprendre au public qu'une œuvre publiée cette année a de la valeur et doit être payée, si un vieil enregistrement de John Lennon rentabilisé depuis longtemps est encore considéré comme un bien commercial de même valeur ?

Guy Bono estime qu'allonger la durée des droits "reviendrait, de fait, à laisser ces droits encore plus longtemps aux mains des industriels du disque et donc à privilégier la logique de rentabilité sur une logique de transmission du patrimoine musical".

Pour contrebalancer la mesure, le Parlement a adopté la création d'un fonds de retraite qui obligera les labels à verser 20 % des revenus tirés de l'allongement des droits. Le montant sera redistribué aux artistes qui ont dû abandonner leurs droits dans leurs contrats de production passés. Ce fonds sera généré par les sociétés de gestion collective des artistes-interprètes et des producteurs.

Il a été également décidé l'adoption de l'amendement dit de "table rase", qui oblige les maisons de disques à renoncer après les 50 années initiales aux avantages léonins des vieux contrats de production, qui leur permettaient de déduire une partie importante du montant des reversements aux artistes-interprètes. Les artistes pourront également renégocier les contrats signés avant l'entrée en vigueur de la directive, 50 ans après la première publication de leur enregistrement.

La Grande-Bretagne, qui avait fait pression pour l'adoption de ces contre-mesures, semble donc l'avoir emporté. Si les artistes-interprètes peuvent s'en féliciter, il n'est cependant pas certain que ces mesures profitent au public, et plus globalement à la création musicale. Il faudra qu'un jour s'ouvre un vrai débat sur la place et l'importance économique et sociale du domaine public. Ou l'on finira à terme par redonner des droits aux héritiers de Molière, voire d'Aristote.

Publié par Guillaume Champeau, le 23 Avril 2009 à 15h35
 
87
Commentaires à propos de «Le Parlement Européen prolonge les droits sur la musique à 70 ans»
Inscrit le 05/04/2007
127 messages publiés
Inscrit le 10/03/2009
903 messages publiés
Si ça continu, on va tous devenir l'héritier de tous les auteurs qui auront vécu ces derniers millénaires xD
Inscrit le 22/04/2009
146 messages publiés
Wai donc en résumé : "on veut pas donner plus aux artistes, on va continuer a leur jeter des miettes mais plus longtemps histoire qu'ils ne nous fassent pas trop ch..r"
Je me demande qui sont les plus aveugles la dedans, ceux qui votent ce genre de choses ou les artistes qui se laissent faire sans rien dire...
Inscrit le 11/03/2009
1638 messages publiés
c'est pas assez, ils auraient du mettre 250 ans au minimum, voir plus... C'est important quand même de défendre les droits des arrières arrières arrières arrières arrières petits enfants de Cindy Sanders non ?
Inscrit le 08/11/2008
3327 messages publiés
Ce sont les mêmes députés qui ont voté l'amendement 138/46 ? Un jour ce sont des héros et le lendemain des vendus ...

Cela me fait légèrement sourire. Comme quoi le débat politique qui se pare des artifices de la vertu est plus souvent lié à des intérêts purement politiciens. Mais du moment que vous y croyez, c'est le principal
Inscrit le 06/03/2009
861 messages publiés
Encore une fois je suis 100% d'accord avec Guy Bono, et qu'on ne nous fasse pas croire que cette mesure n'est pas taillée sur mesure pour les majors. Qu'on ne nous dise pas que c'est en rémunérant quasiment à vie un type pour quelque chose qu'il a fait une fois que l'on va l'inciter à recréer.

50 ans était déjà énorme, ils a fallu qu'on nous l'augmente, c'est simplement scandaleux. Aller la prochaine étape: la suppression du domaine public.
Inscrit le 16/03/2009
1181 messages publiés
70 ans ! Ce sont vraiment des petites bites, ils jouent petit bras.
Ce n'est pas 70 ans qu'il fallait mettre mais un millénaire.

Comme ça pas besoin de modifier à nouveau la loi dans quelques décennies pour passer à 100 ans.
Inscrit le 02/07/2008
1303 messages publiés
70 ans ! Ce sont vraiment des petites bites, ils jouent petit bras.
Ce n'est pas 70 ans qu'il fallait mettre mais un millénaire.

Comme ça pas besoin de modifier à nouveau la loi dans quelques décennies pour passer à 100 ans.

Pfff, petit joueur ! L'éternité c'est mieux, comme l'avait proposé une connasse aux USA lors du vote du DMCA...
Inscrit le 23/02/2009
429 messages publiés
Si j'ai bien compris il s'agit des droits d'enregistrement, donc rien pour les artistes ou leurs descendants avec cet allongement ?

De toute manière on sait bien comment l'allongement outrancier des brevets et des droits de propriété intellectuel nuit à l'innovation et à la créativité.
La Chine qui n'a que peu législation dans le domaine va de plus en plus nous damer le pion dans le domaine de la recherche et de la distribution de contenu.

Tous ces excès sont finalement bienvenus car ils ne feront à terme qu'accentuer la chute des industries qui survivent de leur bas de laines sans jamais songer à innover.
"à l'exception des mélodies et paroles, si leurs auteurs sont décédés depuis moins de 70 ans"
Inscrit le 14/02/2008
417 messages publiés
Sa me donne encore moins envie de leur donner de l'argent , ils veulent le beurre et l'argent du beurre.
Inscrit le 06/03/2009
184 messages publiés
Cool, ça laisse vingt ans pour renégocier un nouvel allongement.
Inscrit le 17/03/2009
150 messages publiés
c'est pas assez, ils auraient du mettre 250 ans au minimum, voir plus... C'est important quand même de défendre les droits des arrières arrières arrières arrières arrières petits enfants de Cindy Sanders non ?


Cindy est une artiste incomprise.
Dans quelques décennies quand le wimax aura grillé nos cerveau, papillons de lumière se révélera très poétique et on dira aussi que sarkozy était un humaniste
Inscrit le 10/11/2008
3853 messages publiés
GÉNIAL on va pouvoir pirater comme des sourds pendent encore plus longtemps super aller je retourne faire du DL comme un sourd merci l'europe!

Ha oui ne venez pas nous dire que pirater c'est mal car la c'est de l'insitation flagrande.
.
[message édité par harakiri26 le 05/07/2009 à 13:11 ]
Inscrit le 21/12/2005
1363 messages publiés
A marcher sur la tete on fini par tomber, ce ne sera pas faute de les avoir prevenu...
Inscrit le 22/02/2009
2241 messages publiés
Rien à fouttre suffit de télécharger et partager la musique en P2P.
Inscrit le 07/07/2006
148 messages publiés
Et ma retraite, mes enfants la toucherons aussi pendant soixante-dix ans?
Inscrit le 27/02/2009
2024 messages publiés
Et ma retraite, mes enfants la toucherons aussi pendant soixante-dix ans?



Pourquoi ta retraite...
Ton salaire plein et entier voyons c'est beaucoup mieux non ?
Inscrit le 24/09/2008
3280 messages publiés
bon 50 ou 95 puisque le piratage ne diminuera en rien ca passera presque inaperçu...
quand même quelques victoires pour les artistes qui bénéficient tout de même de quelques garanties
Inscrit le 22/02/2009
3904 messages publiés
Ils font tout pour que les Beattles et autres succès ne tombent pas dans le public...
Inscrit le 27/02/2009
2024 messages publiés
Ils font tout pour que les Beattles et autres succès ne tombent pas dans le public...



Ce qu'il en reste (de Beatles) ne sont plus propriétaires des droits, ou McCartney a réussi à récup les droits ?
Attention pas de polémique dans mes propos juste je me renseigne...
Inscrit le 10/04/2009
150 messages publiés
Ce sont les mêmes députés qui ont voté l'amendement 138/46 ? Un jour ce sont des héros et le lendemain des vendus ...

Cela me fait légèrement sourire. Comme quoi le débat politique qui se pare des artifices de la vertu est plus souvent lié à des intérêts purement politiciens. Mais du moment que vous y croyez, c'est le principal


Je suis d'accord, c'est assez surprenant au premier abord et semble manquer de cohérence, mais peut être est ce que les député EU se sont dit "on vous emmerde avec le 138, mais on vous lâche l'allongement des droits"...
C'est pas impossible que ce soit un truc du genre. L'article ne donne finalement pas assez de détails pour se faire une idée.

De plus, on nous explique quand même qu'il y a eu vote de contre-mesures. Tout n'a pas été non plus "donné" aux Majors et, encore une fois, il doit être intéressant de savoir comment se sont déroulées les débats et les négo et cerner réellement les enjeux du texte complet...
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
Cet allongement des droits voisins a été demandé par les Anglais, afin que les droits voisins des premiers enregistrements des Beatles et des Rolling Stones ne tombent pas dans le domaine public.

C'est un scandale cet allongement des droits voisins à 70 ans au profit exclusif des majors.


Inscrit le 11/06/2008
203 messages publiés
Et on continue à engraisser les cochons...
Inscrit le 21/12/2005
1363 messages publiés
Goldoark

BEATLES avec un T pas 2 :-)

Mais sinon oui tu as raison et c'est bien le probleme... Pourquoi chercher a produire de nouveaux talents si les anciens rapportent autant voir plus sans avoir a debourser quoi que ce soit ! L'est pas belle la vie ?
Inscrit le 16/01/2009
868 messages publiés
Bah 50 ans ou 70 ans... ça ne fait pas grande différence. La plupart des titres exploités n'ont même pas 30 ans.

Par contre, il m'avait toujours semblé que c'était 70 ans après la mort du dernier ayant-droit. Encore une certitude qui s'effrite... c'est moche d'apprendre des trucs.
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
Par contre, il m'avait toujours semblé que c'était 70 ans après la mort du dernier ayant-droit. Encore une certitude qui s'effrite... c'est moche d'apprendre des trucs.


Ce sont les Droits d'Auteur qui s'éteignent seulement 70 ans après la mort de l'artiste.

Là il s'agit des Droits Voisins aux Droits d'Auteur, qui ont été portés de 50 ans à 70 ans.
Inscrit le 24/09/2008
3280 messages publiés
Cet allongement des droits voisins a été demandé par les Anglais, afin que les droits voisins des premiers enregistrements des Beatles et des Rolling Stones ne tombent pas dans le domaine public.

C'est un scandale cet allongement des droits voisins à 70 ans au profit exclusif des majors.






peut etre mais son piratage ne diminuera certainement pas
apres c sur c comme le dirait Bono "consternant"
Inscrit le 09/10/2008
413 messages publiés
Et les artistes morts il y a 55 ans, leurs descendants peuvent de nouveaux toucher des "royalties" ?
" Enfin, les miettes que leur laissent les industriels !)
Inscrit le 21/12/2005
1363 messages publiés
@ Natasha

De toute facon c'est reculer pour mieux sauter, à moins que la prochaine fois les deputes protegent les "oeuvres de l'esprit" pour l'eternite evidemment, ca finira de toute facon par tomber dans le domaine public....
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
@ Natasha

De toute facon c'est reculer pour mieux sauter, à moins que la prochaine fois les deputes protegent les "oeuvres de l'esprit" pour l'eternite evidemment, ca finira de toute facon par tomber dans le domaine public....



Aux USA pour protèger Mickey les droits ont été rallongés à 95 ans ....

Lire ici :

Mickey Mouse en passe de révolutionner la durée de protection des oeuvres en droit américain

Je pense au contraire, qu'ils n'ont pas dit leur dernier mot, à ce sujet, les lobbyistes de tous poils et de tous pays.


Inscrit le 24/09/2008
3280 messages publiés
le jour ou les 70 ans passeront avec un peu de chance les majors seront tous au mort ou en faillite
Inscrit le 30/10/2008
215 messages publiés
De toute façon, ils peuvent mettre 2000 ans si ça leur chante. Avec tout ce qui se passe actuellement les industries du disque ne réussiront qu'à s'aliéner leurs propres consommateurs.
oazar en effet cest les droits d'auteur ca 70 ans apres la mort de l'artiste mais la ce sont les droits voisins et artistes interpretes mais surtout voisins qui ont ete allonges .

ha lala a quand la meme legislation pour la musique et les produits industriels et les inventions .
car il n'y a que dans ce domine ou ton oeuvre est automatiquement protegee sans payer ( pas de brevet) durant une duree extra longue sans repayer (et oui ca se renouvelle un brevet) et ou la duree est de 70 ans alors que dans l'industrie cest a peine 30 ans maxi et faut payer et cest pas gratuit un brevet international loin de la .
Inscrit le 10/02/2009
26 messages publiés
Scandaleux,
Quand on voit comment on en chie à protéger pendant 20 ans une découverte innovante qui à coûté des millions d'€ et des années de recherche, et que n'importe quel bouzin qui sort une chanson est protégé pendant 70ans, ça me fout en boule.
En quoi une chanson vaudrait-elle plus qu'une percée technologique?
Si on fait pareil pour les brevets, on n'aurait pas beaucoup d'avancées technologiques…
Ramenons les droits sur la musique à 20ans et là ça deviendra raisonnable.
Inscrit le 10/11/2008
3853 messages publiés
Là ...
On va faire comme Albanel : dire que cela ne change rien.
Un peu nul non ?



Bien au contraire c'est une bonne idée car en réalité cela ne change rein au fait que plus on prend le public en otage plus il se rebiffe et donc plus il piratera CQFD.
Inscrit le 21/10/2008
17 messages publiés
Bon, eh bien encore un exemple de favoritisme. En attendant la prochaine baisse de la TVA sur les CD et les DVD ? Le favoritisme n'est pas ce qu'on attend de la représentation élue. Elle doit défendre l'intérêt général. Et quel est l'intérêt général ici ? seul un pourcentage infime d'auteurs et de compositeurs vivent de leurs royalties. Et c'est bien sûr aux producteurs et aux éditeurs que revient la plus grosse part. Et cette part est-elle investie dans la création ? L'industrie a beau jeu de rappeler sans cesse que c'est elle qui finance la création et que si ses revenus baissent, la création risque de mourir ! Pourtant plusieurs témoignages d'artistes ne plaident pas pour leur capacité à favoriser la création. Petites citations tirées d'un Interview de Grace Jones parue dans Les Inrockuptibles. N° 670 septembre 2008

« Pendant longtemps, je n'ai plus voulu faire de la musique, à cause des maisons de disques. » A propos de la chanson Corporate Cannibal elle dit : « J'ai écrit cette chanson pour dénoncer cette industrie qui, trop avide, finit par s'autodétruire : à l'arrivée, elle ne fait pas de bonne musique, donc pas d'argent, elle se mange elle-même. »

Et cet aspect ne date pas d'hier.

Voilà ce que disait en 1958 Boris Vian, auteur, compositeur, écrivain, trompettiste de jazz et directeur artistique chez Philips, avant que cela ne soit absorbé par Universal, accessoirement centralien et chantre de la pataphysique : in «Â En avant la zizique... et par ici les gros sous » ( Ed livre de poche)

Chapitre 2. La chanson comment on la fabrique

Tempo di piccolo artisano

«Â Le malheur, c'est que nos bons commerçants, livrés à eux-mêmes, n'ont rien à vendre qu'un peu d'organisation ou qu'une connaissance de la loi qui leur permet de s'y reconnaître dans le maquis des affaires.

Nous sommes absolument d'accord avec les commerçants : il est plus intéressant de créer que de vendre ; ce qui explique évidemment pourquoi les vendeurs sont mieux payés que les créateurs. (...) Chose absolument étrange, le commercial oublie toujours qu'au départ de son commerce, il y a la création; et il s'ingénie souvent à brimer ce qui l'a fait naître.

Bien sûr, c'est très général... ce n'est pas spécial à la chanson. Mais si dans tous les domaines, le commercial se montre, de nos jours, si agressif par rapport au bureau d'études, c'est que le bureau d'études s'apprête à lui porter, dans l'avenir, un coup dont il ne se relèvera pas. Car le commercial est un de ces secteurs qui ne pourront pas échapper à l'automation. Rien de plus aisé à concevoir, si c'est provisoirement cher à réaliser, qu'une distribution automatique des biens de consommations. Le commerçant fait bien de profiter de son reste : quoi qu'il puisse apparaître aujourd'hui, c'est lui la branche du secteur économique qui est appelée, tôt ou tard, à être tranchée. »(P 44)

Et plus poin

Chapitre 5. Les éditeurs

Tempo di piratissimo

«Â Il y a l'éditeur qui cherche la chanson originale, celle qui ne ressemble à aucune de celles qu'il a, et il y a l'éditeur qui recherche la chanson qui ressemble. Il y a l'éditeur dont l'idéal de référence fabrique du tube au kilomètre et a la belle forme cubique d'un coffre-fort. Il y a encore l'éditeur qui a décidé, une fois pour toutes que le public est idiot et que si on fait un effort, on lui fera avaler n'importe quoi ».(P 88)

«Â De nos jours, il s'est mis à exister une nouvelle espèce d'éditeurs qui peuvent se montrer particulièrement dangereux : ceux qui exercent leur activité en liaison avec une maison d'enregistrement. Ils cherchent des oeuvres banales pour le tout-venant, la musique au kilomètre, les trous des émissions de radio,et récupèrent en droits mécaniques une partie des frais d'enregistrement (un grosse partie). » (P 94)

Et, last but not least :

Chapitre 8. Les auteurs honteux

Tempo di zuppa

Le public paie la chanson qu'il écoute , c'est entendu ; par des voies détournées, il est vrai, mais il paie : redevance à la radio, places au music-hall, pourcentage sur la vente des formats et des disques ; quelque chose finit par arriver à l'auteur, au compositeur, et à l'éditeur… Mais si le public ne payait pas… et s'il n'y avait pas de public, il y aurait quand même des auteurs, des chansons et des chanteurs. (P 124)

Mais rien n'y fait. Pour enfoncer le clou du favoritisme un peu plus, rappelons :

- que les industries musicales ont bénéficié d'un première réduction de la TVA de 33% à 19,6% sur les CD il y a déjà un certain temps.
- que des réductions d'impôts ont été votées en 2006 et reconduits par Mme Albanel pour les investissements de production ;
- que la chanson francophone est soutenue dans l'hexagone au moyen d'un quota de diffusion radio fixé à 40 % (ce qui représente peu ou prou sa part de marché du disque en France en volume des ventes).
- Et on terminera le tableau de chasse par les taxes pour copie privée que tout un chacun paye sur les supports de stockages numériques.

Les états généraux de la création que souhaite M. Sarkozy vont ils encore étendre les rentes de situation ? Est-ce le résultat d'un compromis à mesure que s'éloigne le vote ou l'application de la loi Hadopi ? En tout cas la question de l'usage des oeuvres dans le monde de l'enseignement et de la recherche, qu'a évoqué M. Sarkozy de manière inquiétante voit déjà s'alourdir la contrainte juridique : on pouvait jusqu'à aujourd'hui travailler librement sur des enregistrements de Maria Callas ou d' Elisabeth Schwarzkopf, des débuts de Miles Davis et d'autres choses fort instructives (ce qui permettait sans payer de parler des trucages du montage lorsque la diva blonde s'était fait prêter son contre-ut par une collègue, ou du bidouillage avec deux bandes désynchronisées du son de Davis). Tout cela pouvait être mis sur des sites d'établissements ou pointer vers Youtube ou Dailymotion.

Tout est relégué à avant 1939 comme pour les auteurs. Et là, c'est nettement moins bien sur le plan sonore et évidement beaucoup moins riche sur le plan de l'offre. Cette extension est une calamité tant qu'une exception pédagogique n'entre pas en vigueur. Elle existe mais n'arrive jamais. Comme l'Arlesienne. «Â De bon matin j'ai rencontré le train de trois grands rois qui partaient en voyage »... sur la planète showbizz sans doute.
Inscrit le 22/04/2009
91 messages publiés
de toute manière ca ne changera rien , jamais de ma vie j'irai acheter un CD à tout ces batards de major.
Et les politiciens qui sont pour les riches vont avoir mal au cul avec les européennes ca va être drôle
Inscrit le 16/01/2009
868 messages publiés
Mais décès de l'artiste ne veut pas dire dernier ayant-droit. à‡a peut se transmettre par héritage ce genre de truc.

Je met des bémols hein parce que c'est ce qu'il m'avait semblé. Étant un ancien infographiste inscrit à la Maison des Artristes on m'avait touché deux mots au sujet des droits d'auteurs. Mots que j'ai entendu d'une oreille distraite je dois bien l'admettre. Droit que je n'ai jamais fait valoir du reste.
Enfin, fin de la parenthèse, on s'en fout de ma petite personne :-D
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
Mais décès de l'artiste ne veut pas dire dernier ayant-droit. ça peut se transmettre par héritage ce genre de truc.


Ben oui le Droit d'auteur est un droit patrimonial, il se transmet par décès, donc les héritiers peuvent en bénéficier aussi pendant 70 ans.
Inscrit le 21/12/2005
1363 messages publiés
@ yves hulot

"Tout est relégué à avant 1939"

C'est drole comme il y a des dates qui font froid dans le dos ....
Inscrit le 03/03/2005
248 messages publiés
bah après on s'étonne qu'il y ait encore du téléchargement :-)
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
Bah pour les brevets, comme pour les droits voisins, c'est tjs histoire de proteger les mêmes, les gds groupes industriels ! tu es une petite PME, tu decouvre qque chose d'innovant, tu dois deposer un brevet, tres onereux et limité ds le temps ... Les autres joue la montre et attendent que tu ne puisses plus payer, puis, au mieux il te rachete ton idée une misere, au pire ils attendent tranquillement que tu ne puisses plus payer (ex : le Fer a vapeur, invention primée au concours lepine )... La on prolonge, gratuitement, leur droit d'exploiter la musique, attendu, que la creation est, grace a eux, au niveau zero ...
Faut pas chercher, le "baiser" c'est toujours toi
Inscrit le 12/03/2008
26 messages publiés
Alors que les lobbys culturels ont assuré que cet allongement des droits voisins devait d'abord profiter aux artistes et à leurs descendants, pour assurer une retraite ...

Quel rapport entre les descendants d'un artiste et le fait qu'il puisse prendre sa retraite ?
D'ailleurs depuis quand un artiste prend-il sa retraite ? Il semblerait plus honnête de faire en sorte qu'il touche des royalties de son vivant, normal !
Mais qu'à sa mort, son oeuvre rentre dans le domaine public pour le bien de l'hummanité !!
M'enfin !
Inscrit le 20/10/2008
1039 messages publiés
J'arrive du taff, je lis ça... pourquoi je suis même pas étonné ?
Inscrit le 21/12/2005
1363 messages publiés
@ chimerio

"Mais qu'à sa mort, son oeuvre rentre dans le domaine public pour le bien de l'hummanité !!"

Heuuu "la danse des canards" ou "papillon de lumiere" tu crois vraiment que ca fait du bien à l'humanite ? :-)
Inscrit le 05/03/2009
660 messages publiés
Mais décès de l'artiste ne veut pas dire dernier ayant-droit. ça peut se transmettre par héritage ce genre de truc.Ben oui le Droit d'auteur est un droit patrimonial, il se transmet par décès, donc les héritiers peuvent en bénéficier aussi pendant 70 ans.


Non, les héritiers peuvent bénéficier pour le restant. Mais le contre mesures me plaisent: fond de pensions, cession des avantages léonins des vieux contrats de production. Renégociation de contrats, etc. sa va dans le bon sens. Quand est-ce-qu'on appliquera des droits d'auteur partagés sur les applications réalisées en préstation régie ?
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
Mais décès de l'artiste ne veut pas dire dernier ayant-droit. ça peut se transmettre par héritage ce genre de truc.Ben oui le Droit d'auteur est un droit patrimonial, il se transmet par décès, donc les héritiers peuvent en bénéficier aussi pendant 70 ans.


Non, les héritiers peuvent bénéficier pour le restant.



Les héritiers en bénéficient pendant les 70 ans qui courent après le décès (la mort) de l'auteur. C'est simple à comprendre, à mon avis.

Alors, "le restant" ce serait quoi pour toi, qui semble tout savoir ? ? ?


Inscrit le 12/03/2008
26 messages publiés
@ chimerio



"Mais qu'à sa mort, son oeuvre rentre dans le domaine public pour le bien de l'hummanité !!"



Heuuu "la danse des canards" ou "papillon de lumiere" tu crois vraiment que ca fait du bien à l'humanite ? :-)

Nous ne sommes pas là pour juger de la qualité d'une oeuvre mais de donner à tous la liberté d'y avoir accès !!!
Inscrit le 12/03/2008
26 messages publiés
"la danse des canards" ou "papillon de lumiere"
Se marrer sur des chansons de ce type cela ne peut faire que du bien !
;-)
Inscrit le 11/03/2009
3539 messages publiés
quand je lis des trucs pareils je comprends qu il y ai de + en + de no life qui fuient cette merde d epoque à la con, parce que , quand on reflechi un poil , ce qui arrive concernant l hadopi les majors est dans le moule du reste , et certains inconscients font encore des gosses (:
Inscrit le 21/10/2008
17 messages publiés
@ yves hulot



"Tout est relégué à avant 1939"



C'est drole comme il y a des dates qui font froid dans le dos ....


Alors je vais en rajouter une couche en employant ecore une citation (mille excuses mais j'ai consigné des citations musicales sur un blog alors je ne resiste pas à l'envie de les employer. D'ailleurs voici l'adresse : http://blog.arsmusicae.info/)

"La musique évolue parallèlement à la société des hommes, structurée comme elle et changeante avec elle. Avant elle." (Bruits, J. Attali Ed Fayard PUF p 13)

et plus lloin : "Dans les sociétés dominées par le religieux, puis par les empires, tout se passait comme si la musique était utilisée et produite, dans le rituel et l'impérial, pour faire oublier la menace de violence. Puis, au début du marché, elle a été employée à faire croire à l'harmonie du monde et à la légitimité du monde marchand. Dans la société industrielle, elle a servi à faire taire en produisant en série une musique répétitive et en tentant de censurer le reste des bruits humains." ib p35.
Inscrit le 28/07/2004
1211 messages publiés
Tant mieux tout ça, ça pousse les gens vers la révolte et l'anarchie, on l'a vu avec la sous-préfecture de Compiègne, faut pa sgrand chose pour que ça claque. Et alors beaucoup auront du souci à se faire...
Inscrit le 16/03/2009
1181 messages publiés
Enfin, n'oubliez pas que lorsque vous achetez CD ou DVD, ou que vous achetez en ligne MP3 ou VOD, vous mettez votre fric dans la poche de ces guignols.

Vous êtes scandalisés, révoltés, écoeurés, c'est simple : BOYCOTT !
Inscrit le 05/04/2009
362 messages publiés
Citation de mysteury : Encore une fois je suis 100% d'accord avec Guy Bono, et qu'on ne nous fasse pas croire que cette mesure n'est pas taillée sur mesure pour les majors. Qu'on ne nous dise pas que c'est en rémunérant quasiment à vie un type pour quelque chose qu'il a fait une fois que l'on va l'inciter à recréer.

50 ans était déjà énorme, ils a fallu qu'on nous l'augmente, c'est simplement scandaleux. Aller la prochaine étape: la suppression du domaine public.


Non, tu n'as pas du tout compris ce qu'a dit Guy Bono, mysteury. Ce n'est pas l'artiste qui est rémunéré, ce sont les maisons de disques ! Les artistes sont toujours payés des clopinettes, et si tu crois qu'un artiste bien rémunéré (ce qui n'existe pas) le convainc de ne plus créer c'est que tu n'as pas la moindre idée de ce qui lie un artiste à la création artistique, et c'est navrant.
Inscrit le 28/06/2006
2713 messages publiés
Cette loi s'applique-t-elle aux anciens contrat, en d'autres mots, cette loi est-elle rétroactive ? (A priori ça ne concerne que les nouveaux enregistrements...)
Inscrit le 09/10/2008
3223 messages publiés
le droit d'auteur est actuellement environ de 10 min sur internet non?

Inscrit le 20/03/2009
1110 messages publiés
t1 mais y sont complètement à la masse ou quoi? z'ont toujours pas compris que c'est l'industrie dite culturelle qui étouffe littéralement les artistes et la création artistique en générale?
débiles!!
Inscrit le 21/10/2008
17 messages publiés
à Croux
Cette loi s'applique-t-elle aux anciens contrat, en d'autres mots, cette loi est-elle rétroactive ? (A priori ça ne concerne que les nouveaux enregistrements...)



Sur le site du Parlement Européen on peut lire "anéfé" : "L'extension des droits s'appliquera aux nouveaux enregistrements."
Ce qui parait clair.

http://www.europarl..../default_fr.htm

Donc je suis allé trop vite en besogne dans mon précédent billet à propos de l'utilisation pédagogique de l'enregistrement des divas de la glotte ou de la trompette des années 50. Et pan sur la souris.

Enfin il faut encore attendre l'avis du conseil des ministres de l'UE puis que la France transpose. Enfin les députés demandent une étude d'impact sur les effets de la prolongation des droits . Ils souhaitent également que soit lancée "une étude d'impact pour le secteur audiovisuel notamment la radiodiffusion d'ici janvier 2010, dans le but de décider si une extension similaire des droits lui serait bénéfique." Cela nous promet bien du bonheur.

J'en profite pour redonner l'adresse de mon blog mal orthographié précédemment : http://blog.arsmusicae.info
Inscrit le 25/10/2005
28 messages publiés
Merci Johnny...
Inscrit le 13/03/2009
438 messages publiés
Si les artistes-interprètes peuvent s'en féliciter

sont vraiment cons ces artistes, ils ne doivent même pas imaginer combien les maisons de disques leurs grappillent sur le dos avec de faux chiffres de ventes!!!
Ils pleurent après le piratage mais accepte que leurs travaux soient rémunérés à 5%!!!
Inscrit le 12/03/2009
24 messages publiés
Pas tout récent ça pourtant : Directive européenne du 29 octobre 1993

C'est un texte pour les "jeunes" artistes ça encore *sort*
Inscrit le 25/08/2008
760 messages publiés
Ils peuvent mettre 200 ans s'ils veulent, ça ne résoudra pas le problème actuel, à savoir que les gens n'achètent plus de CD (ce qui ne veut pas dire qu'ils n'achètent pas de musiques ou de films !).

A l'heure où le gigaoctet se vend à 0,12 € il serait temps qu'ils comprennent que la dématérialisation est l'avenir !
Inscrit le 27/11/2008
1862 messages publiés
Les artistes et les paradis fiscaux,les maisons de disques aussi....
Finalement qui se ressemble s'assemble....
Au final t'es artistes,ta du pognon,tu ouvre un compte dans un paradis fiscal dans l'UE et si certains croient ici que le G20 a fait quoi que se soit pour "éradiquer" ces soit-disant paradis fiscaux,ils ce fourent le doigt dans l'oeil....
Pire les paradis fiscaux ont des sucursales au Bahamas,Uruguay,ect et les majors y sont déjà,pas tous mais....

Alors quand l'industrie phonographique vocifère ainsi que certains artistes sur la perte éventuel et non justifié vis à vis du partage de fichiers que "le petit prince" lance une meute de cerbères dans l'arène pour défendre l'indéfendable,que le "petit prince" invite tout azimut de "jeunes artistes" pour une garden partie dans son royaume,pour mieux se faire mousser auprès de la presse,comme si tous le monde l'idolait,tel le messie,un demi-dieu...(pourquoi pas)

Que chaques jours qui passe,a son lot de mensonges,de menaces,d'insultes envers les internautes,les comparés à des criminels dont le droit de vie devrait etre abrogé par le simple fait d'etre internautes,d'etre pirates....

Alors que les internautes ne demandent pas la mer a boire,de décrocher la lune,ils ne demandent qu'un système plus juste envers les artistes et une baisse sinificative sur les produits materiel et immateriel,une baisse significative a un accès à la culture,pour la culture....

Mais le business étant trop juteux,la pression trop forte,les amis des amis trop présents,les lobbystes,le président "totalitaire" font qu'au final le parlement Européen cède tel un barrage de castors.

Au final les grands perdants sont;

-Les artistes
-Les internautes

Pourquoi n'ai-je pas cité les lobbys ?
Car peu importe ce qui peut arriver dans un futur plus ou moins proche pour eux,car vu l'argent engrangé pendant pres d'une décennie,ce n'est pas demain la veille qu'ils mangeront des pates au ketchup,qu'ils seront au pain sec....
Certains,appels au boycott mais,comme un écho dans la montagne,personne ne répond...à croire "qu'internaute" au 21e siècle,c'est etre la nouvelle tare du numérique....

Pour finir(quand meme),
je cite:
"Si les artistes-interprètes peuvent s'en féliciter, il n'est cependant pas certain que ces mesures profitent au public, et plus globalement à la création musicale. Il faudra qu'un jour s'ouvre un vrai débat sur la place et l'importance économique et sociale du domaine public. Ou l'on finira à terme par redonner des droits aux héritiers de Molière, voire d'Aristote."

C'est tellement bien écrit,que je dis Champeau,Guillaume et merci :-)
Inscrit le 07/03/2006
2067 messages publiés
Enfin une bonne nouvelle pour Enter qui ne savait pas quoi faire de sa fortune. Il va racheter d'ici les 20 prochaines années l'intégrale des vieilleries déjà achetées en vynil, CD DVD audio avec la prochaine technologie, en étant sûr d'engraisser les majors.

Il aura raison, c'est la loi des majors, il ne faut pas l'enfreindre sinon on est un mauvais citoyen : toujours racheter la musique, ne jamais la copier.

Content Enter ?
Inscrit le 04/08/2006
879 messages publiés
Le Parlement Européen prolonge les droits sur la musique à 70 ans

Seulement sur la musique ?
[message édité par Seri le 23/04/2009 à 20:45 ]
Inscrit le 27/11/2008
1862 messages publiés
Ce sont les mêmes députés qui ont voté l'amendement 138/46 ? Un jour ce sont des héros et le lendemain des vendus ... Cela me fait légèrement sourire. Comme quoi le débat politique qui se pare des artifices de la vertu est plus souvent lié à des intérêts purement politiciens. Mais du moment que vous y croyez, c'est le principal


Peut etre,peut etre pas ?
Mais rire,surement...
Inscrit le 05/09/2003
704 messages publiés
ça ne m'incitera pas à acheter.
Inscrit le 01/03/2006
564 messages publiés
Moralité de ce vote: c'est encourager à ne rien foutre. Ce qui est à l'opposé de ce nous a vomi le candidat sarko. Vous avez tous en memoire le: "travaillez plus pour gagner plus" mais ce n'était pas destiné aux "artistes".
Nous sommes vraiment des ignares incultes! Des gueux surement, mais nous avons un peu d'argent (pour combien de temps encore) qu'ils convoitent.
Inscrit le 04/10/2008
752 messages publiés
@ ulysse666
"Et ma retraite, mes enfants la toucherons aussi pendant soixante-dix ans?"

>>>> Quelle retraite ? Celle au(x) flambeau(x) ?
A moins(se) que tu ne sois un privilégié (Une retraite encore un terme à archiver et mettre en partage torrent ou p2p pour les générations futures car d'ici là >>va certainement y avoir rarefication de l'offre...c'est pas assez rentable comme truc ! )
Inscrit le 04/10/2008
752 messages publiés
oups, j'oubliai le partage en DDL...voilà c'est rectifié !
;-))
Inscrit le 27/06/2008
362 messages publiés
Complètement naze... Avec ça, faire un remix de "Au clair de la Lune" va être bientôt passible de 3 ans de prison...
Inscrit le 22/03/2009
116 messages publiés
Heureusement, avec les P2P Chiffrés, le droit d'auteur est ramené à 70 secondes ...

http://tinyurl.com/P2P-Hadopi-Proof
Inscrit le 24/04/2009
5 messages publiés
Je pense que c'est une trés trés grosse injustice
Toutes ces décisions (droits à 70 ans, Hadopi,...)sonttout simplement un scandale.
Il y a dans le monde des cheurcheurs dans les laboratoires, des ingénieurs dans les entreprises qui font des choses de beaucoup plus importantes pour le genre humain. Ces chercheurs et ingénieurs ainsi que leurs entreprises déposent des brevets qui tombent bien plus rapidement dans le domaine public (voir les médicaments génériques recommandés par la sécu soc, donc par l'état).
Cela ne choque absolument personne, bien au contraire.
Pourquoi la création musicale est placée au dessus du génie médical ou industriel?
Il y a 2 poids et 2 mesures, cela est proprement scandaleux.
Je continue à penser, bien qu'étant grand amateur de musique, que les droits pour une chanson du genre "il est beau le lavabo de Lagaff" sont trés trés démesurés par rapport à celui qui à créer un vaccin qui permet de sauver des milliers de vies humaines.
Inscrit le 17/02/2009
216 messages publiés
Cela revient à créer de la rente et des rentiers. C'est une mesure cohérente avec la récente quasi suppression des droits de successions en France. Ces genres de dispositions qui figent les classes sociales dans leurs droits acquis et exigent des jeunes de plus en plus d'efforts pour se faire une place au soleil sont parmis les plus injustes qui soient. Et tout ça au nom de la défense de la création artistique, ils prennent vraiment les gens pour des moutons.
Inscrit le 21/10/2008
17 messages publiés
à Croux

Cette loi s'applique-t-elle aux anciens contrat, en d'autres mots, cette loi est-elle rétroactive ? (A priori ça ne concerne que les nouveaux enregistrements...)





Sur le site du Parlement Européen on peut lire "anéfé" : "L'extension des droits s'appliquera aux nouveaux enregistrements."

Ce qui parait clair.



http://www.europarl..../default_fr.htm



Donc je suis allé trop vite en besogne dans mon précédent billet à propos de l'utilisation pédagogique de l'enregistrement des divas de la glotte ou de la trompette des années 50. Et pan sur la souris.



Enfin il faut encore attendre l'avis du conseil des ministres de l'UE puis que la France transpose. Enfin les députés demandent une étude d'impact sur les effets de la prolongation des droits . Ils souhaitent également que soit lancée "une étude d'impact pour le secteur audiovisuel notamment la radiodiffusion d'ici janvier 2010, dans le but de décider si une extension similaire des droits lui serait bénéfique." Cela nous promet bien du bonheur.



J'en profite pour redonner l'adresse de mon blog mal orthographié précédemment : http://blog.arsmusicae.info


MAJ J'ai intérrogé le site du parlement. Voci la réponse :
"En réponse à votre message, si le texte tel qu'adopté par le Parlement est validé par le Conseil des ministes, l'extension des droits de protection des artistes interprètes s'appliquera aussi bien aux anciens qu'aux nouveaux enregistrements. "

Donc il s'agit bien d'une réduction du domaine public et mon couplet lors du premier message est donc pour le moment fondé.
Inscrit le 31/03/2009
39 messages publiés
"bon 50 ou 95 puisque le piratage ne diminuera en rien ca passera presque inaperçu..."

Pas d'accord !

Ca change énormément de choses pour la création de nouvelles oeuvres basées ou inspirées par les anciennes.
Remixes, archivage, utilisation de musiques pour les bande sons de films, biographies, etc.

=> Creativity always builds on the past.
Inscrit le 10/12/2002
4408 messages publiés
En une directive, comment enterrer un peu plus la création artistique.

ET MERDE.
Inscrit le 17/02/2009
216 messages publiés
La loi n'est pas rétroactive mais elle s'appliquera aux enregistrements non encore tombés dans le domaine public. Autrement dit, les juteux enregistrements de la période yé yé des années 60 sont sauvés. Ouf.
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
La loi n'est pas rétroactive mais elle s'appliquera aux enregistrements non encore tombés dans le domaine public. Autrement dit, les juteux enregistrements de la période yé yé des années 60 sont sauvés. Ouf.



Vous vous attendiez à quoi ?
Inscrit le 21/10/2008
17 messages publiés
à Kouika

La loi n'est pas rétroactive mais elle s'appliquera aux enregistrements non encore tombés dans le domaine public. Autrement dit, les juteux enregistrements de la période yé yé des années 60 sont sauvés. Ouf.


Bon j'attends résolument le texte final de cette directive en préparation et sa transposition française. Dans le mél du service de presse il m'a été répondu : "Par ailleurs, le Parlement a souhaité introduire des dispositions qui permettent de donner plus de pouvoir aux interprètes pour renégocier les termes de leurs contrats. Ainsi même pour une interprétation d'avant 1959, il vous faudra demander une autorisation pour la mettre en ligne ; rien n'assure que cette interprétation n'est plus protégée."
D'autre part je précise que la phrase "L'extension des droits s'appliquera aux nouveaux enregistrements." ne se trouve plus dans le texte mis en ligne par le service presse du parlement. http://www.europarl..../default_fr.htm
Inscrit le 15/03/2006
1921 messages publiés
+++++ !!!

Je pense que c'est une trés trés grosse injustice
Toutes ces décisions (droits à 70 ans, Hadopi,...)sonttout simplement un scandale.
Il y a dans le monde des cheurcheurs dans les laboratoires, des ingénieurs dans les entreprises qui font des choses de beaucoup plus importantes pour le genre humain. Ces chercheurs et ingénieurs ainsi que leurs entreprises déposent des brevets qui tombent bien plus rapidement dans le domaine public (voir les médicaments génériques recommandés par la sécu soc, donc par l'état).
Cela ne choque absolument personne, bien au contraire.
Pourquoi la création musicale est placée au dessus du génie médical ou industriel?
Il y a 2 poids et 2 mesures, cela est proprement scandaleux.
Je continue à penser, bien qu'étant grand amateur de musique, que les droits pour une chanson du genre "il est beau le lavabo de Lagaff" sont trés trés démesurés par rapport à celui qui à créer un vaccin qui permet de sauver des milliers de vies humaines.
Inscrit le 24/04/2009
2 messages publiés
moi je dis :
prolongeons les droits d'auteur pour l'éternité
ce sera plus clair
Inscrit le 17/03/2009
130 messages publiés
A force de conneries, nos "élites" vont bien parvenir à rendre le téléchargement illégal inévitable. Comment peut-on être aveugle ou vendu à ce point. Bêtise insondable qui va faire le bonheur longtemps encore des Pirate Bay et autres libertaires.
Si seulement les artistes en profitaient, mais ce ne sera pas le cas, encore une fois.
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
A force de conneries, nos "élites" vont bien parvenir à rendre le téléchargement illégal inévitable. Comment peut-on être aveugle ou vendu à ce point. Bêtise insondable qui va faire le bonheur longtemps encore des Pirate Bay et autres libertaires.
Si seulement les artistes en profitaient, mais ce ne sera pas le cas, encore une fois.



Les artistes ? ? ? On ne les entend pas trop se plaindre, si ?

Ils sont tous à l'ouest, à mon avis, tellement les producteurs et éditeurs (les "gros" comme les "petits") les ont complètement lobotomisé.

Je n'ai plus envie de plaindre les artistes et je ne le ferais, surtout, pas le jour où ils se réveilleront !


Inscrit le 27/02/2009
2024 messages publiés
Bon je parlerais pas de ce bon Walt....
Ni du droit intellectuel dans d'autres domaines souvent plus justifiés....


Leur soucis est pas la durée des droits mais la garantir...

Et ça actuellement c'est juste... au mieux illusoire...

Donc bon...
[message édité par Axle le 26/04/2009 à 21:45 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Avril 2009
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10