Nous avons tous pris les mêmes photos de la Tour Eiffel, du Mont Saint-Michel, du Pont des Soupirs ou du sourire la tante Georgette lors de son quatrième mariage. Les mêmes ? Pas tout à fait. Ce sont les nôtres, elles sont uniques. Et tant pis si elles sont moins belles que les cartes postales reproduites en masse ou les photographies officielles de la cérémonie. On se plait tous à montrer nos photos en famille, pour raconter les souvenirs qui les accompagnent. C’est la même chose dans les concerts, où les spectateurs se plaisent à prendre leur photo ou leur bout de film à eux pour figer un souvenir unique. Mais pas aux concerts de Patrick Bruel, qui préfère interrompre son concert que de voir un fan prendre une photographie volée qu’il pourrait revendre sur eBay.

Comme c’est désormais la règle dans les concerts de « stars », le producteur de la tournée de Patrick Bruel interdit aux spectateurs de photographier ou de filmer le chanteur pendant le concert. Il ne s’agit pas d’une mesure de sécurité, mais d’un moyen de contrôler les produits dérivés en réservant les vidéos aux seuls DVD officiels et les photographies à celles vendues dans les stands à la sortie du concert. Pendant plusieurs années, les videurs avaient simplement consigne de ne pas laisser rentrer les caméscopes et les appareils photo. Mais avec la miniaturisation, les lentilles sont entrées dans les téléphones mobiles, qu’il est bien difficile d’interdire. C’est donc l’artiste, parfaitement placé pour repérer les fraudeurs, qui fait la police.

Ainsi lors d’un concert à Genève, Patrick Bruel a préféré interrompre à deux reprises son concert, dont une fois au milieu d’une chanson, pour exiger que les spectateurs arrêtent de le filmer ou de le prendre en photo. « Ces derniers ont dû vivre le pire moment de leur vie : après un silence total provoqué par l’intervention du chanteur, ils ont dû subir les huées de la foule« , raconte News de Stars.

Etait-ce vraiment les spectateurs désobéissants qu’il fallait huer ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés