Lancée en 2015, l'application mobile Moments permettait de partager des photos entre amis, sans avoir à les publier sur Facebook. Le réseau social a annoncé sa fin, faute d'utilisateurs.

En 2015,  Facebook lançait Moments, une application mobile de partage de photos qui n’a jamais vraiment séduit les utilisateurs. Si vous voulez voir à quoi elle ressemble, c’est le moment ou jamais : le réseau social va cesser de la développer le 25 février, a révélé Cnet le 24 janvier 2019.

Trop peu d’utilisateurs selon Facebook

L’application Moments permet de partager des photos entre amis, sans avoir à les publier sur Facebook. On peut ainsi s’échanger des images un peu honteuses, ou simplement ses photos de vacances qu’on ne souhaite pas afficher aux yeux de tous – ce qui est aussi possible sur le réseau social avec les albums privés.

Une technologie de reconnaissance faciale, non disponible en Europe, permettait de classer les photos en fonction des personnes qui y figurent.

L’interface Facebook Moments // Source : Facebook

Ce « Google Photos » à la sauce Facebook n’a jamais vraiment trouvé son public. L’entreprise a expliqué que c’était l’une des raisons principales de la fermeture de l’application, sans préciser combien de personnes utilisaient Moments.

Selon Sensor Tower, une société spécialisée dans les statistiques mobiles, 87 millions d’individus avaient téléchargé l’application, mais cela ne signifie pas qu’autant de personnes s’en servaient. Par ailleurs, le nombre de téléchargements a beaucoup baissé, à en croire les chiffres de Sensor Tower. En décembre 2018, 150 000 personnes auraient installé Moments sur leur smartphone.

Les utilisateurs semblent principalement être des Américains. Ils recevront tous, dans les jours à venir, une notification sur Moments ou directement sur leur compte Facebook, pour les avertir de la fermeture de l’application le 25 février.

Comment sauvegarder ses photos mises sur Moments ?

« Nous mettons fin aux mises à jour de l’application Moments, que nous avions créée pour que les gens puissent y enregistrer leurs photos, a expliqué à Cnet Rushabh Doshi, le directeur du management produits pour Moments. Nous savons que les photos que les personnes partagent sont importantes pour eux et nous allons continuer de leur donner des moyens pour conserver des souvenirs directement dans l’application Facebook. »

Dans les jours qui arrivent, les utilisateurs de Moments pourront exporter toutes leurs images grâce à un site temporaire créé par Facebook. Ils auront la possibilité de les enregistrer sur leurs ordinateurs, sur leurs téléphones, ou de les transformer en un album Facebook. Par défaut, celui-ci sera privé, c’est-à-dire visible uniquement de la personne qui utilisait Moments. Cela sera possible jusqu’au mois de mai.

Facebook moments // Source : Facebook

Ces dernières années, Facebook a lancé et fermé d’autres applications qui n’ont jamais décollé. Ça a été le cas en 2016 de Paper, son application pour lire l’actualité, de Poke et Slingshot, ses clones de Snapchat ou encore de Rooms, une appli de salons de discussions.

Les différents scandales liés à la gestion des données personnelles par Facebook qui ont éclaté en 2018 n’ont certainement pas aidé à relancer Moments. Car bien que l’application se distingue de celle de Facebook, les comptes sur les deux applications étaient liés.

Partager sur les réseaux sociaux