La firme du cofondateur d'Android aurait vendu toutes les unités de son Essential Phone et arrête officiellement sa production. Il affirme se concentrer à présent sur son « prochain produit mobile ».

Essential a officiellement arrêté de produire son seul smartphone, a confirmé l’entreprise après que le site DroidLife a repéré qu’il n’y en avait plus en vente sur le site officiel de la marque, le 28 décembre 2018. L’appareil y est en effet noté comme «  plus en stock ».

L’Essential Phone en rupture de stock // Source : Essential

La firme d’Andy Rubin (le cofondateur d’Android) a affirmé dans un communiqué qu’elle travaillait désormais sur son « prochain produit mobile » et que les stocks de son PH-1, son unique smartphone à ce jour, ne seraient pas réapprovisionnés. « Nous travaillons dur et nous continuerons à vendre des accessoires et proposer des mises à jour logiciel rapides ainsi qu’un service client à notre communauté existante », précise un porte-parole.

Une année difficile pour Essential

Après un lancement en fanfare en juin 2017, Essential a connu de nombreux soucis, au point où des rumeurs tablaient sur une revente de l’entreprise tech à peine un an plus tard. Les ventes du smartphone, qui avait pourtant reçu de bonnes critiques, n’avaient jamais décollé.

Mais la firme travaillerait bien sur un nouveau téléphone au fonctionnement différent des smartphones actuels sur le marché : Andy Rubin souhaiterait créer un appareil beaucoup plus petit et qui fonctionnerait avant tout par la voix. L’objet pourrait même accomplir des tâches de manière autonome grâce à une puissante intelligence artificielle intégrée.

En décembre 2018, Essential a racheté la startup CloudMagic, spécialisée dans la messagerie et propriétaire d’une app payante de mail pour, selon elle, «  accélérer ses plans ».

Partager sur les réseaux sociaux