Bird a l'intention de livrer ses trottinettes électriques à un endroit désigné par les utilisateurs (leur domicile, leur lieu de travail). L'option sera prochainement testée aux États-Unis, avec le lancement du service Bird Delivery.

Depuis quelques mois, les trottinettes électriques Bird sont disponibles en libre-service à Paris. Pour les utiliser, il faut se déplacer jusqu’à la trottinette convoitée, localisée à l’aide de l’application mobile. L’entreprise a annoncé qu’elle testait désormais une option permettant de livrer la trottinette aux utilisateurs, uniquement aux États-Unis pour l’instant.

« Avec Bird Delivery, un utilisateur peut demander à ce qu’une trottinette soit livrée à son domicile ou à son entreprise avant 8 heures du matin. Les utilisateurs de Bird Delivery peuvent ensuite l’utiliser tout au long de la journée pour disposer d’un moyen facile et abordable de se déplacer dans leur ville ou sur leur campus sans monter dans une voiture, être dans les embouteillages et ajouter des émissions de carbone dans l’atmosphère », annonce Bird dans un communiqué du 4 octobre 2018.

Les Américains qui souhaitent tester la nouvelle option de Bird peuvent s’inscrire sur la liste d’attente prévue à cet effet. La société indique que les villes participant au test ainsi que le prix du service de livraison seront bientôt précisés.

Bird // Source : Louise Audry pour Numerama

Qui va livrer les trottinettes ?

Travis VanderZanden, le CEO de Bird, assure à TechCrunch que la société a tenu compte des demandes de sa clientèle, qui n’habite ou ne travaille pas toujours à côté d’un endroit propice pour trouver des trottinettes électriques. « Les utilisateurs veulent qu’un Bird leur soit livré le matin à leur domicile. Nous pensons que ce serait tout simplement une expérience magique », s’enthousiasme-t-il auprès de nos confrères.

Selon lui, les usagers des trottinettes seraient davantage intéressés par un service de livraison que par le fait d’acheter leur propre trottinette électrique — ce qui supposeraient qu’ils s’occupent de les charger et les stocker.

Ce nouveau service pose la question de savoir qui va s’occuper de la livraison des trottinettes. Cette mission sera-t-elle assurée par des autoentrepreneurs, à l’image des juicers chargés de recharger les appareils de Bird ? L’un d’eux nous racontait récemment son expérience de chargeur, une tâche éreintante pour des sommes parfois dérisoires.

Nous avons contacté Bird, qui nous a indiqué qu’il n’était pas prévu que l’option soit lancée en Europe prochainement.

Partager sur les réseaux sociaux