Visor est un logiciel ayant pour ambition d'analyser les données du jeu Overwatch et de vous apporter des conseils en temps réel. Alors, cheat ou pas cheat ?

Mise à jour du 20 septembre 2018 : Le programme Visor n’est pas le bienvenu sur Overwatch, selon une publication officielle du forum dédié au jeu. Les joueurs qui utilisent ce programme pourraient se voir bannis de manière définitive à l’instar des personnes utilisant des logiciels de type wallhack ou aimbot. Cela vaut aussi pour le logiciel Pursuit, qui enregistre également les données d’une partie mais les analyse a posteriori.

Article original du 16 août 2018 : Ce 14 août 2018, Ivan Zhou – le CEO de Visor – publiait un article sur Medium annonçant le lancement officiel de Visor, sur PC uniquement. Il le présente comme la « première plateforme de données en temps réel destinée aux joueurs de tous les jours. »

L’entreprise a levé près de 4,7 millions de dollars afin de mener à bien ce projet, avec des partenaires financiers tels que Y Combinator, Afore Capital et NextGen Venture Partners.

Un overlay pour vous conseiller et analyser vos stats

Visor se superpose à votre jeu et vous dispense de nombreux conseils. Il vous rappelle de faire attention au pouvoir ultime imminent de l’ennemi ou bien de mieux protéger vos healers lorsque ceux-ci meurent trop souvent, avec un pourcentage de leur mort prématurée lors des team fight. D’autres conseils s’ajoutent à la panoplie comme lorsque vous mourrez trop souvent face à un ennemi particulier ou lorsque vous êtes trop dispersés. Overwatch est avant tout un jeu d’équipe, bien que certains aient tendance à l’oublier.

D’après certains tests d’ores et déjà effectués, Visor n’est pas toujours d’une grande aide comme en témoigne la démo faite par les streamers xQc et Jayne. Dans cet extrait, l’IA indique à Jayne qu’il retient son ult trop longtemps, sauf que le streamer (jouant Genji) se trouve face à une Brigitte. Pour montrer l’absurdité du conseil, Jayne lance son ult (dragonblade) sur la Brigitte ennemie et se fait instantanément étourdir puis tuer. « T’es content, Visor ?  » ironise Jayne.

Extrait du test de xQc et Jayne // Source : YouTube

Suzukube du blog Otakugame s’est lui aussi livré au test. Il estime que les informations arrivaient trop tard ou qu’il les possédait déjà avant Visor. Il conclut que le logiciel conviendrait sûrement plus à des joueurs de niveau Bronze, mais il s’améliorera certainement pour convenir même aux joueurs de très haut niveau.

La partie statistique permet d’évaluer votre gameplay, ce que OverTrack et OverBuff pouvaient déjà aider à faire, mais a posteriori. Durant le match et après celui-ci, vous pouvez prendre connaissance de vos performances et si vous jouer de manière correcte ou au contraire, si vous vous trouvez en dessous de vos statistiques.

Test Visor // Source : Otakugame

Si Visor est pour le moment circonscrit à Overwatch, les développeurs ont précisé que la flexibilité de Visor lui permettrait de se déployer sur d’autres titres. Pour le moment, Blizzard n’a pas encore confirmé la légalité du logiciel. A priori, Visor ne devrait pas poser de souci puisqu’il se contente de conseiller le joueur selon les données mises à sa disposition.

Partager sur les réseaux sociaux