L'application Calm souhaite vous aider à mieux dormir en vous lisant le RGPD. De quoi vous réconcilier avec ce texte européen qui ne cesse de hanter vos nuits depuis des mois.

Le 24 mai dernier, l’application de méditation Calm annonçait sur son blog son remède ultime contre l’insomnie : la lecture du RGPD en guise de conte du soir pour adultes. Lue par Peter Jefferson, l’histoire Once upon a GDPR ne vous promet pas de grandes aventures, mais un endormissement garanti.

Once Upon a GDPR

We didn’t want to be just another GDPR email in your inbox, so we decided to turn the European Data Protection Regulation into a Sleep Story. New laws aren’t meant to be exciting – but this one could sedate a buffalo 😴

Publiée par Calm sur vendredi 25 mai 2018

Le RGPD comme nouveau conte du soir

« Notre mission est de faire du monde un endroit plus heureux et sain. » Ainsi se décrit l’application Calm. Pour ce faire, quoi de mieux que de vous proposer le RGPD comme substitut à tout somnifère ? L’ambition peut amuser, mais lorsqu’on sait que la lecture de The Shipping Forecast —  bulletins météo marine britanniques — par Peter Jefferson a pu devenir une « berceuse nationale » au Royaume-Uni, l’idée ne paraît plus aussi saugrenue. Qu’est-ce qui empêcherait le RGPD de devenir la première berceuse européenne ? The Shipping Forecast est d’ailleurs disponible sur l’application.

Le conteur, Peter Jefferson, explique que le RGPD n’est pas entièrement lu. Un long extrait des 107 pages d’introduction et quelques articles composant le cœur du règlement sont proposés, soit environ 40 minutes, ce qui offre déjà un bon aperçu du texte. Outre faciliter votre sommeil, Peter Jefferson précise vouloir également sensibiliser son public à la protection de sa vie privée. « Nous espérons que dans ce processus, cela amènera une plus grande sensibilisation sur le sujet de la protection des données. »

«  Nous projetons d’aller encore plus loin et de proposer une lecture publique de la nouvelle réglementation dans son entièreté, peut-être comme une œuvre de charité », explique l’équipe de Calm sur son blog. Fermez les yeux et appréciez le RGPD.

Partager sur les réseaux sociaux