Lors de la conférence F8, Facebook a annoncé ce 1er mai 2018 plusieurs changements concernant Instagram, son application de partage de photos.

Filtrage des commentaires hostiles

La bonne tenue des commentaires que les internautes laissent sous les photos est depuis plusieurs années une préoccupation chez Instagram. Soucieux de rendre son espace plus convivial, le service a proposé en 2016 un outil pour filtrer certains mots-clés. Un an après, le site est passé à la vitesse supérieure avec des algorithmes qui détectent et bloquent automatiquement les messages inadéquats.

C’est cette capacité de filtrage automatique qu’Instagram vient d’améliorer. Mardi 1er mai, la plateforme a annoncé que son outil filtre désormais automatiquement les messages d’intimidation « contenant des attaques sur l’apparence ou le caractère d’une personne, ainsi que des menaces au bien-être ou à la santé d’une personne », en plus des précédents commentaires qui étaient déjà neutralisés.

Ce filtrage est actif par défaut mais les internautes ont la possibilité de le désactiver pour voir la totalité des réactions, même les plus désagréables. L’outil ne marche pour l’instant qu’avec des messages rédigés en anglais.

Filtrage automatique par Instagram.

Visiophonie dans Instagram

Est-il pertinent de proposer de la visiophonie dans un service dont le principe de base est de partager des photographies avec sa communauté ? C’est visiblement ce que pense Instagram, puisque le site va proposer une option pour discuter en vidéo avec des contacts sur la plateforme. La fonctionnalité doit être accessible à tout le monde dans les semaines à venir.

Il sera possible de discuter en privé avec une seule personne ou créer une session vidéo à plusieurs. Le nombre maximal de participants qu’une session peut accueillir n’est pas encore précisé, mais une capture laisse entendre qu’elle peut en accueillir au moins quatre. La vidéo pourra être réduite afin de permettre à un intervenant de naviguer dans Instagram tout en continuant à discuter avec ses contacts.

Les appels en vidéo existent déjà sur les deux autres applications mobiles (WhatsApp et Messenger) appartenant à Facebook.

Video_Chat_instagram
Une session en vidéo sur Instagram.

Des filtres et effets en réalité augmentée

Le but d’Instagram est de permettre le partage de photos en les agrémentant avec des filtres pour leur donner plus de cachet. C’est sur cette base que la plateforme fournira des effets en réalité augmentée. « En utilisant AR Studio, les créateurs seront en mesure de concevoir des expériences uniques et interactives, y compris des filtres faciaux et des effets mondiaux, pour leur communauté », est-il annoncé.

Concrètement, ces créateurs seront sélectionnés par Instagram via des partenariats : sont par exemple annoncés la vedette Kylie Jenner, la chanteuse Ariana Grande, le magazine Vogue, la NBA ou encore le site BuzzFeed. Ces partenaires fourniront des effets en réalité augmentée qu’il sera possible « d’essayer » sur soi, au moment de prendre une photo. Il faudra suivre ces comptes pour obtenir leurs effets.

Partage depuis d’autres applications

Instagram s’interface désormais mieux avec certaines applications pour que ses membres puissent partager plus facilement leurs activités du moment avec leur communauté. « Du sticker de votre nouvelle chanson préférée sur Spotify aux séquences d’action prises par une GoPro, il est maintenant facile de partager ce que vous faites ou comment vous vous sentez en postant directement sur Instagram Stories », écrit le site.

Pour cela, il suffit de se rendre dans les options de partage de ces applications et de cliquer sur Instagram Stories pour transmettre au service votre activité. « Vous n’avez pas besoin de connecter votre compte Instagram à d’autres applications pour partager avec Stories », est-il annoncé. D’autres applications intégreront prochainement le partage vers Instagram Stories.

Le partage d’un titre joué sur Spotify.

Nouvel explorateur

Dernière annonce relative à Instagram, la refonte du design de l’explorateur, qui doit être activée pour tout le monde dans les prochaines semaines. Actuellement en cours de test (comme la visiophonie), ce nouvel habillage et cette réorganisation repensée doivent vous permettre de faire des découvertes pertinentes, en fonction de ses centres d’intérêt.

« L’explorateur est toujours personnalisé en fonction de vous, mais son contenu est maintenant organisé en fils thématiques afin que vous puissiez naviguer à travers vos centres d’intérêt et creuser plus loin dans n’importe quel domaine », écrit la plateforme.

Le nouvel explorateur.

Partager sur les réseaux sociaux