Comme on connaît déjà la gamme 2018 d'iPhone, on fait un petit bond vers 2020 pour discuter de deux nouveautés majeures : l'écran incurvé et le contrôle par détection de mouvements.

À quoi ressembleront les iPhone en 2018 ? À un iPhone X décliné en trois versions. Mais quid de 2020 ? Le smartphone d’Apple pourrait accueillir deux nouveautés majeures, selon Bloomberg. Elles existent déjà sur le marché, mais seraient une première pour la firme de Cupertino. D’après le site américain, on pourrait s’attendre à un écran incurvé — marque de fabrique de Samsung sur ses flagships — et, plus important encore, à des contrôles par reconnaissance de mouvements. Deux innovations sur lesquelles plancheraient actuellement les ingénieurs d’Apple. On fait le point.

Design : l’écran incurvé

On a déjà vu des écrans incurvés dans nos rayons. Mais Apple pourrait bel et bien y songer de plus en plus. Selon la description de Bloomberg, le résultat ferait davantage penser à un LG G Flex qu’à un Samsung Galaxy S : le centre de l’écran serait en effet plus renfoncé que le haut et le bas, avec une dalle qui ne déborderait pas latéralement comme on a coutume de le voir, plutôt vers l’intérieur et le centre. Pour le moment, le changement hardware reste flou sur les apports ergonomiques.

Ergonomie : de la détection de mouvements

Avec la disparition du bouton Home, Apple tend de plus en plus à minimiser les interactions physiques. Voilà pourquoi il pourrait intégrer de la navigation par détection de mouvements dans ses futurs iPhone. Des contrôles qui apparaîtraient comme l’antithèse du 3D Touch (des fonctionnalités nées d’une surcouche tactile) et qui ont déjà été expérimentés ailleurs. Samsung avec son Galaxy S4 permettait par exemple de passer d’une photo à l’autre en balayant devant son écran sans le toucher (Air Gesture).

Bien évidemment, Apple irait un peu plus loin dans cette possible technologie de demain en permettant à l’écran — et pas à des capteurs externes (ça suffit, les encoches) — de comprendre des mouvements pour lancer des interactions avec iOS. Il serait même capable de voir à quelle distance se trouvent les doigts pour divers degrés d’interactions. Il reste à voir comment le géant américain compte intégrer tout ça avec les options actuellement en place (notamment 3D Touch).

Partager sur les réseaux sociaux