YouTube prend parti dans le débat sur les armes à feu et s'apprête à écarter les vidéos destinées à promouvoir des revolvers de toutes sortes ainsi que les tutoriels expliquant comment les construire et/ou les améliorer soi-même.

Ce n’est un secret pour personne : sur YouTube, les vidéos impliquant des revolvers de toutes sortes ont toujours connu leur petit succès. Mais à l’aune des nombreuses fusillades outre-Atlantique, la plateforme de vidéo a désormais son mot à dire dans le débat sur le contrôle des armes à feu. Discrètement mais sûrement, YouTube a proposé cette semaine de nouvelles restrictions plus strictes quant à ces vidéos, selon nos confrères de Motherboard.

Ici, l’objectif n’est pas seulement de prohiber les vidéos qui font la promotion ou qui sont liées, de près ou de loin, à des sites de vente d’armes à feu. Les contenus proposant des instructions sur la façon d’assembler ces dernières (ou « do it yourself ») sont aussi visés.

25 millions de vidéos pour « comment construire une arme à feu »

De telle sorte que certains vidéastes amateurs devraient très probablement voir leur(s) contenu(s) purement et simplement disparaître. « Nous avons récemment informé les créateurs des mises à jour que nous ferons autour du contenu autour de la promotion de la vente ou de la fabrication d’armes à feu et de leurs accessoires », a déclaré un porte-parole de la filiale de Google dans un communiqué.

Ces mesures seront appliquées dès avril prochain. Pour rappel, la recherche « how to build a gun » (ou « comment construire une arme à feu » dans la langue de Molière) renvoie, à l’heure de l’écriture de ces lignes, vers plus de 25 millions de vidéos. Moins frappant mais plus percutant encore, taper « homemade silencer » (« silencieux fait maison ») nous ramène vers plus de 80 000 résultats.

Partager sur les réseaux sociaux