Alors qu’on attend toujours d’en voir la couleur, l’enceinte connectée HomePod d’Apple fait heureusement parler d’elle avec des rumeurs.

Annoncée il y a déjà plusieurs mois par Apple, l’enceinte connectée HomePod devait sortir en fin d’année dernière sur les premiers marchés. Mais le produit venant concurrencer le Google Home n’est toujours pas disponible et, pour l’heure, la firme de Cupertino reste bizarrement très silencieuse sur le sujet (on doit se contenter d’un vague début 2018). Heureusement qu’il y a les mineurs de données pour obtenir quelques informations sur les possibles fonctionnalités. La bêta de la dernière version d’iOS, numérotée 11.2.5, a permis de tomber sur des icônes suggérant certaines spécificités du HomePod, pour ne pas dire caractéristiques essentielles et/ou indispensables.

Surprise : Siri pourra être désactivé

Comme beaucoup des produits Apple sortis ces dernières années, le HomePod aura toujours Siri activé. Mais, en toute logique et comme sur le Google Home, on pourra couper le micro pour empêcher l’assistant vocal de rappeler qu’il existe. Ce n’est pas vraiment une surprise en soi : dans certaines situations, on ne voudra pas que Siri intervienne pour des raisons privées ou, au contraire, parce qu’il y a trop de monde (lors d’une soirée organisée par exemple). Il y aurait même des scénarios spécifiques impliquant que Siri soit automatiquement désactivé.

Une option restant à confirmer qui va de paire avec une autre supposée trouvaille : le fait que le HomePod puisse intégrer plusieurs voix uniques, signifiant que Siri serait apte à répondre à différents utilisateurs, ne rendant pas son usage exclusif à une seule personne. Bien évidemment, cette information est le fruit d’une interprétation par rapport à un logo et Apple n’a rien confirmé en ce sens.

En revanche, l’opportunité de couper manuellement Siri tombe sous le sens et, sur ce point, l’image est assez évocatrice pour qu’on prenne la rumeur comme acquise. Elle sera avérée une bonne fois pour toutes au moment du lancement du HomePod. Un peu de patience donc.

Partager sur les réseaux sociaux