La longueur d'avance prise par Spotify sur ses concurrents s'étend. Le service de streaming musical vient d'annoncer que son nombre d'abonnés payants avait désormais passé le cap des 70 millions.

Le géant vert du streaming musical conserve une avance considérable sur ses homologues. En juillet 2017, la plateforme comptait 60 millions d’abonnés payants, soit le double d’Apple Music. Ce cumul vertigineux vient désormais de passer la barre des 70 millions.

Dans un bref tweet publié le 4 janvier 2018, le service suédois a salué la totalité de ses membres ayant souscrit à son offre premium, d’un « Bonjour les 70 millions d’abonnés. »

Loin devant ses concurrents

Spotify, dont l’entrée en bourse serait prévue pour le premier trimestre 2018, a récemment renégocié des accords de licence avec Sony Music, Universal Music Group et Warner Music Group, permettant au service de streaming d’interrompre temporairement le paiement de royalties.

De son côté, Apple Music a revendiqué en septembre 2017 un total de 30 millions d’abonnés. Si Spotify mène largement la danse, la firme à la pomme lui donne par ailleurs du fil à retordre. Il y a quelques mois, Spotify et Deezer reprochaient en effet à Apple d’abuser de sa « position avantageuse. »

En compilant ses abonnés payants et ses utilisateurs gratuits, le service suédois revendiquait en juin dernier près de 140 millions d’auditeurs actifs.

Partager sur les réseaux sociaux