Porsche s’apprête à lancer une voiture 100 % électrique avec l’ambition de concurrencer Tesla. Les tarifs devrait d’ailleurs être alignée sur ceux de la Model S.

En 2O19, nul doute que quelques yeux seront rivés sur la Mission E de Porsche. Le prestigieux constructeur allemand va se lancer dans la course à la voiture 100 % électrique en commercialisant l’un de ses prototypes dévoilés en 2015. Grâce à quelques indiscrétions rapportées par Automobile Magazine, qui a pu l’approcher, on en sait plus sur ce bolide rassemblant beaucoup de fantasmes, entre la griffe sportive de Porsche et les technologies de demain en matière de mobilité. On apprend par exemple que cette Mission E devrait être vendue à partir de 75 000 $ — 60 000 € grosso modo. Soit peu ou proue le même tarif qu’une Model S d’entrée de gamme.

Porsche Mission E

Objectif ? Concurrencer la Model S

La Mission E devrait par ailleurs être proposée en trois déclinaisons, à l’instar de la Model S. Toutes reposeront sur une transmission intégrale mais Porsche pourrait, à terme, concevoir un modèle plus bas de gamme avec deux roues motrices uniquement. Les trois versions s’articuleraient autour de différents niveaux de puissance : 300 kW/402 chevaux, 400 kW/536 chevaux et 500 kW/670 chevaux. Bien évidemment, la facture grimpera en conséquence, sachant que la firme visera toujours un prix entre la Cayenne et la Panamera, tout en restant proche de la Model S.

Automobile Magazine indique enfin que le 0 à 100 km/h est avalé en 3,5 secondes sur la Mission E la plus capée (une Model S P100D fait mieux sur ce plan-là) et que la batterie devrait offrir un peu moins de 500 kilomètres d’autonomie (dans la vraie vie) avec une recharge hyper rapide au programme (80 % récupérés en moins de 20 minutes).

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.