Adobe présente une suite d’applications créatives pour tablettes tactiles, dont une version mobile de son célèbre Photoshop. La firme a également lancé une première version de Creative Cloud permettant aux utilisateurs de synchroniser leurs fichiers entre plusieurs machines, à l’instar de Dropbox.

Après avoir annoncé la mort de son player Flash pour les plateformes mobiles, Adobe tient à montrer son attachement à la mobilité et à prouver que l’on peut utiliser les tablettes tactiles comme de véritables outils de création.

La firme présente donc une suite d’applications baptisée « Touch Apps » contenant 6 outils. Photoshop Touch, Collage, Debut, Ideas, Kuler et Proto sont toutes disponibles sur Android, à partir de la version 3.1 du système. Pour le moment, seule Ideas est également disponible sur iOS mais les autres devraient également l’être au début de l’année 2012. Ces applications sont vendues 9,99$ chacune.

Adobe en a aussi profité pour annoncer Creative Cloud, qui permettra à ses utilisateurs de partager, regarder et transférer des documents sur plusieurs machines différentes. Ces applications joueront un rôle capital dans ce dispositif qui sera lancé à la fin du premier semestre de 2012, même si certaines fonctionnalités sont déjà opérationnelles.

Adobe aurait peut-être pu travailler avec Dropbox dont la popularité et l’écosystème ne cessent d’augmenter, malgré les sérieux doutes sur la sécurité des données des utilisateurs. De nombreuses applications mobiles s’appuient déjà sur Dropbox pour transférer et synchroniser les fichiers entre plusieurs machines mais il est assez logique qu’Adobe cherche à avoir le contrôle maximal sur l’échange des fichiers destinés à ses applications.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.