C’est une bonne nouvelle pour le développement du logiciel libre en France. L’INRIA, institut national de recherche en informatique et en automatique placé sous la double tutelle des ministères de la recherche et de l’industrie, a annoncé l’ouverture d’un Centre d’Innovation et de Recherche en Informatique sur le Logiciel Libre (CIRILL).

L’institut, qui se dit « convaincu du rôle indispensable du logiciel libre dans le développement de la société numérique« , veut réunir à travers le CIRILL les « acteurs de la recherche, de la formation, du transfert (technologique, ndlr) et de l’innovation« . Le projet est porté par Roberto Di Cosmo, professeur à l’université Paris 7, sous la tutelle de Michel Cosnard, PDG de l’INRIA.

Le CRILL « a pour objectif de devenir un centre de référence sur la recherche et le développement de logiciels libres sûrs et fiables, participant, en articulation avec d’autres initiatives, à la fédération des acteurs du logiciel libre« .

Alors qu’il est de coutume de dire que les logiciels libres sont réalisés par les Européens mais commercialisés par les Américains, le CIRILL veut s’inscrire clairement dans une démarche autant scientifique qu’industrielle.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.