Apple a dû retirer des écrans un spot publicitaire pour l’iPhone après que le bureau britannique de vérification de la publicité a jugé qu’il s’agissait d’une publicité mensongère. Apple y prétendait que l’iPhone donnait accès à « tout l’internet », alors qu’il ne peut pas afficher les animations ou animations Flash et ne sait pas gérer les scripts Java.

La défense de la firme de Cupertino sur le dossier était particulièrement intéressante. Apple a répondu que le navigateur Safari embarqué gérait les standards ouverts comme le CSS, Javascript, ou l’Ajax, mais qu’on ne pouvait pas lui demander de supporter toutes les technologies propriétaires, comme le Flash ou Java. Préférant ne pas choisir entre les technologies propriétaires à supporter ou non, Apple aurait décidé de ne gérer sur son navigateur que les formats ouverts (qui, au passage, présentent l’énorme avantage de ne pas exiger de paiements de licences).

Mais l’Advertising Standards Authority a balayé d’une main l’argument, en indiquant en substance que les consommateurs ne pouvaient pas comprendre ces considérations techniques ou stratégiques, et que le message de la publicité laissait entendre que l’iPhone permettait de naviguer sur tous les sites internet, quelle que soit la technologie employée.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.