À cause de moqueries visant le président chinois, Winnie l’ourson pourrait disparaître des copies chinoises du jeu vidéo Kingdom Hearts III.

Les Chinois n’ont a priori pas le droit de voir Winnie l’Ourson, que ce soit au cinéma ou dans un jeu vidéo. Ainsi, l’hypothétique version chinoise de Kingdom Hearts III, RPG développé par Square Enix qui réunit des mascottes de Disney et des héros de la saga Final Fantasy, devrait être censurée et ne pas faire apparaître l’ours amateur de miel. C’est tout du moins ce que suggère des mystérieuses images apparues sur le site local A9VG le 16 novembre 2018.

Sur les outils promotionnels, on peut effectivement voir que Winnie est sommairement caché par un nuage blanc. Numerama a demandé confirmation à Square Enix afin de s’assurer que ce n’est pas le média qui a volontairement masqué le personnage, banni des réseaux sociaux (tout porte à croire que c’est le cas). La branche française n’a aucun commentaire à fournir à ce sujet. Ces informations sont donc à prendre avec des pincettes.

Kingdom Hearts III // Source : A9VG

Cachez ce Winnie que les joueurs chinois ne sauraient voir…

La disparition de Winnie des copies chinoises de Kingdom Hearts III n’aurait rien d’une surprise. Très strict, le gouvernement n’aime pas l’icône Disney depuis qu’elle est devenue l’objet de mèmes visant le président Xi Jinping. Une posture rappelée par The Guardian en août 2018 et qui aurait débuté en 2013, au moment d’une visite de l’intéressé aux États-Unis. Une photo de Barack Obama, homologue américain de l’époque, et de lui avait été détournée par une scène du célèbre dessin animée où le rondouillard Winnie marche à côté du svelte Tigrou.

Cette gentille moquerie, loin d’être au goût des autorités, a ouvert la porte à d’autres mèmes. D’où leur intransigeance quant à la représentation de Winnie. Ils ont d’ailleurs interdit la sortie du film Jean-Christophe & Winnie, a rappelé The Hollywood Reporter.

Pour ne pas subir le même sort, Square Enix pourrait donc être tenté de faire disparaître Winnie de Kingdom Hearts III. Le cas échéant, si le RPG est effectivement sujet à une parution en Chine, on a du mal à croire que la firme nippone opterait pour un nuage blanc si grossier…

Partager sur les réseaux sociaux