Une « coordinatrice d'intimité » a encadré le tournage des scènes de sexe lors de la saison 2 de The Deuce, par HBO. La chaîne américaine va faire de même pour les scènes intimes de ses prochaines productions.

Toutes les scènes de sexe des productions d’HBO seront désormais supervisées par une « coordinatrice d’intimité. » La chaîne de télévision américaine a confirmé l’information relayée par Rolling Stones le 24 octobre 2018 dans un tweet publié le lendemain.

Les « scènes d’intimité » seront tournées en présence d’Alicia Rodis, embauchée par la société pour superviser le tournage de la deuxième saison de The Deuce. La série raconte les évolutions de l’industrie pornographique à New York dans les années 1970.

À la demande de l’actrice Emily Meade, qui incarne Lori à l’écran, HBO a accepté d’embaucher une coordinatrice dont la mission a consisté à encadrer toutes les scènes où l’actrice aurait pu se sentir mal à l’aise.

Toutes les scènes de sexe d’HBO seront désormais encadrées par des coordinateurs d’intimité. // Source : Pixabay/CC0

Protection physique et professionnelle

Comme l’explique Rolling Stones, Alicia Rodis a déjà apporté son aide à Emily Meade lors de plusieurs scènes, assurant ainsi sa « protection physique, sociale et professionnelle » sur le tournage de la deuxième saison de The Deuce. Sa mission consiste par exemple à jouer les intermédiaires entre l’actrice et le réalisateur, afin de l’informer des craintes que celle-ci peut avoir avant le tournage.

La coordinatrice d’intimité embauchée par HBO a également été présente sur le tournage de l’émission Crashing, celui de la série Watchmen et du film Deadpool, précise The Hollywood Reporter. Alicia Rodis doit aussi encadrer la formation de deux autres coordinateurs d’intimité, afin qu’ils ou elles soient présents sur le tournage des séries Jett et Euphoria.

Alicia Rodis doit former deux autres coordinateurs

« Les personnes qui travaillent dans cette industrie, en particulier les femmes, n’ont jamais vu comme une option possible de discuter de leurs limites ou de ce qui peut les rendre mal à l’aise », explique Emily Meade dans une interview diffusée par HBO. « Vous savez qu’une personne veille à ce que les limites ne soient pas outrepassées et vous n’avez plus à vous en inquiétez au moment d’être nu et de tourner  », complète l’actrice.

La décision d’HBO semble être une conséquence directe du mouvement Me Too et de la manière dont de nombreuses femmes se sont unies pour lutter contre le harcèlement sexuel dans l’industrie cinématographique avec l’initiative Time’s Up. HBO réagit peut-être aussi aux critiques régulières adressées à certaines scènes de sexe présentes dans ses productions comme Game of Thrones.

Partager sur les réseaux sociaux