Si Nintendo a décidé de mettre fin à son réseau Miitomo, les avatars Mii n'ont pas encore tiré leur révérence. Ils reviendront ainsi sur un navigateur.

Les utilisateurs de la plateforme Miitomo, s’il y en a encore, savent à quoi s’attendre : le 9 mai prochain, l’application mobile favorisant les interactions sociales prendra fin. La fermeture est officielle depuis le début d’année et certains se demandent toujours ce qu’il va advenir de leur Mii, le fameux avatar virtuel personnalisable, apparu pour la première fois sur la Wii et utilisé dans certains jeux.

En réalité, les fameux bonhommes ne subiront pas le même sort que Miitomo et ne disparaîtront pas totalement. D’ailleurs, les Mii avaient déjà résisté à la mort du Miiverse.

Miitomo

Les Mii refusent de disparaître

Les Mii, symboles de la réussite de la Wii, seraient-ils éternels ? Il semblerait. Cachés dans les paramètres de la Switch alors qu’ils étaient immanquables sur Wii et Wii U, les personnages censés ressembler à de vrais gens — certains n’ont pas hésité à recréer des célébrités — vont avoir l’occasion de se renouveler via un navigateur internet. En effet, pour palier l’interruption de Miitomo, Nintendo a enfin décidé de proposer un éditeur de Mii en ligne. Une annonce directement effectuée depuis l’application, dans laquelle on peut lire : «  Nous allons mettre en place la possibilité de créer et de modifier des Mii utilisables avec un compte Nintendo via un navigateur internet d’ici fin-mai. »

Nintendo a expliqué qu’une maintenance aura lieu entre l’arrêt de Miitomo et la fin du mois de mai, afin « d’assurer une bonne transition » entre les deux services. Pendant cette période, les Mii créés via le compte Nintendo ne pourront pas être modifiés. Les utilisateurs de Miitomo pourront transférer leur Mii vers leur compte Nintendo, au risque de perdre les habits et accessoires obtenus via l’application (sauf ceux portés). 

 

Partager sur les réseaux sociaux