Acteur majeur de l’eSport, l’ESL a officialisé un partenariat de diffusion avec Facebook. Plus d'audience que Twitch, à n'en pas douter.

Comment rendre l’eSport plus accessible ? C’est la question que s’est posée l’ESL, l’immense ligue eSport organisant des tournois de plusieurs jeux. Et elle a peut-être trouvé une partie de la réponse en choisissant un partenaire idéal pour toucher un maximum de monde lors de la diffusion de matches. En effet, pendant que Blizzard Entertainment continue de plébisciter Twitch — propriété du géant Amazon — pour son Overwatch League, l’ESL opte pour Facebook, une plateforme beaucoup plus mainstream en raison de son statut de réseau social réunissant chaque mois plus de deux milliards d’utilisateurs. Soit autant de spectateurs potentiels. C’est un signe de grande ouverture sur le grand public que les acteurs de l’eSport espèrent conquérir.

CS Counter Strike

Un vrai signe d’ouverture ?

Comme le souligne l’ESL, ce partenariat n’aurait pas été possible sans l’évolution technologique de Facebook, qui dispose désormais d’une vraie plateforme de diffusion avec Facebook Watch, proposant du streaming en 1080p/60 fps et de la réalité virtuelle (merci Oculus). Sans oublier les fonctionnalités sociales naturellement poussées, avec en tête de file celle permettant de partager une expérience de visionnage avec des amis en profitant d’un chat privé pour commenter l’action en direct.

« Avec d’autres innovations sur le feu prévues, nous sommes pressés à l’idée de voir le développement de l’expérience de visionnage sur Facebook » indique la Ligue, qui diffusera notamment des compétitions de Counter-Strike : Global Offensive et de Dota 2 en plusieurs langues (avec un focus sur l’anglais et le portugais). Elle ne cache pas que l’énorme audience disponible a beaucoup joué, sachant que Facebook, qui a dû signer un gros chèque pour obtenir les droits et coiffer Amazon au poteau, ne manquera pas de promouvoir les contenus eSport.

Enfin, parce que tout le monde n’est pas sur Facebook, l’ESL précise que les streamings seront également accessibles sur les pages officielles des évènements.

Partager sur les réseaux sociaux