Grand concurrent de Shadow côté gaming, le service GeForce Now de Nvidia, destiné aux PC et aux Mac, profite du CES 2018 pour passer en bêta ouverte. Avis aux curieux.

Un an après son annonce durant le même salon du CES, GeForce Now, le service de Nvidia porté sur PC et Mac, a fait suffisamment de chemin pour franchir une étape clef : passer en bêta ouverte et gratuite.

Grand concurrent de Shadow du côté du cloud gaming, et autrefois apanage de la Shield, le boîtier TV de Nvidia, GeForce Now s’appuie sur une promesse intéressante : permettre à une configuration modeste de faire tourner des jeux dans des conditions optimales — ou comment transformer une vieille machine en un PC de gamer. Sans oublier le fantasme l’opportunité pour les possesseurs de Mac d’en profiter eux-aussi.

Essayer c’est adopter ?

Sur PC et Mac, GeForce Now autorise à se connecter à son catalogue de jeux depuis des plateformes bien installées , comme Steam ou Uplay, afin de goûter aux joies d’une résolution 1080p et d’un framerate pouvant grimper jusqu’à 120 fps, sans forcément posséder une machine de combat.

Nvidia garantit la maintenance du système et l’installation automatique des mises à jours et autres drivers. «  Les jeux streamés tournent réellement de façon fluide, même sur un MacBook Air, et cela vous donne l’impression de jouer en natif. Bien joué, Nvidia  !   » souligne Mark Rein, vice-président d’Epic Games, visiblement conquis par GeForce Now.

Il reste maintenant quelques précisions à apporter sur ce service, à commencer par la date de sortie, mais aussi le modèle économique finalement retenu par le constructeur. L’an dernier, on évoquait la mise en place d’un forfait horaire, très coûteux et limité.

De toute évidence, Nvidia a dû revoir sa copie pour proposer une formule plus adaptée, en imaginant un abonnement mensuel dans les tarifs du marché (une trentaine d’euros par mois minimum). En attendant, vous pouvez y goûter en vous inscrivant à la liste d’attente via le lien. Eu égard à la forte demande enregistrée, ne soyez pas trop pressé. Veuillez également à disposer d’une bonne connexion internet (comprendre fibre).

Partager sur les réseaux sociaux