Des streameurs réunis par ZeratoR vont participer à un marathon de jeux vidéo en novembre dans le cadre d'une opération caritative au profit de Médecins Sans Frontières. Ils vont jouer pendant près de trois jours et inciter le public à faire un don.

Z Event revient. Après une édition en 2017 qui a permis de récolter plus de 450 000 euros au profit de la Croix-Rouge française, qui était alors fortement mobilisée pour venir en aide aux victimes de l’ouragan Irma, Adrien Nougaret, alias ZeratoR, mobilise à nouveau sa communauté pour une opération caritative. Et cette fois, c’est l’association Médecins sans frontières qui en sera la grande bénéficiaire.

Mais de quoi parle-t-on exactement ?

De profiter de la notoriété de vidéastes de renom pour inciter les téléspectateurs à faire un don en faveur de telle ou telle cause, tout en leur proposant une bonne séance de divertissement. En l’espèce, c’est autour du jeu vidéo que Z Event existe : en effet, ZeratoR est un vidéaste français qui s’est spécialisé dans la retransmission de parties de jeux vidéo sur YouTube et Twitch.

Pour 2018, l’évènement se tiendra du 9 au 11 novembre. Vous l’avez compris : il s’agit d’un marathon vidéoludique, avec au programme plus de 50 heures de direct. Et comme l’an passé, ZeratoR sera accompagné d’autres personnalités de cet univers. Citons entre autres Alphacast, Aypierre, Bestmarmotte, Gotaga ou MoMaN. En tout, ce sont 38 streamers qui seront de la partie.

Julien Kuhnel

De League of Legends à Hearthstone

L’évènement se déroulera chez ZeratoR, ce qui nécessitera quelques aménagements afin de faire une place à chacun et chacune et pour installer toutes les machines requises, faire tenir la connexion Internet et s’assurer que l’alimentation électrique ne fera pas défaut. En effet, chaque personne aux côtés de ZeratoR devra pouvoir être en mesure d’avoir son propre direct.

Du côté des jeux, la variété devrait être au rendez-vous avec des jeux de tout premier plan comme League of Legends et les licences Blizzard (notamment Hearthstone et StarCraft II, ces titres étant la spécialité de certains des participants), mais aussi des titres plus confidentiels, afin d’apporter de la fraîcheur et de se faire plaisir sur autre chose. Tous les genres ou presque devraient être représentés.

Les opérations caritatives organisées autour du jeu vidéo ne sont pas une totale nouveauté. Aux États-Unis, certaines initiatives ont par exemple une dizaine d’années. En France, il existe par exemple le désert bus de l’espoir, qui propose à des invités de conduire un bus non stop dans le désert. ZeratoR lui-même s’était joint par le passé au projet Avengers, qui consistait à réunir des fonds au profit de la population éthiopienne.

Le succès de la précédente édition conjuguée à la notoriété des vidéastes laissent à penser que l’édition 2018 sera réussie. C’est en tout cas ce qu’on peut leur souhaiter, surtout au regard des raisons pour lesquelles le marathon Z Event a été mis en place. D’autant qu’il ne faut perdre de vue qu’une association comme Médecins sans frontières (et est aussi le cas pour la Croix-Rouge) dépend avant tout de la générosité individuelle.

Comme l’an passé, les dons passés lors de l’édition 2018 devraient être déductibles d’impôt. Contacté en 2017, ZeratoR nous confiait que « les spectateurs auront sous les chaines Twitch de chaque vidéaste un bouton pour donner qui les amènera sur une page de Streamlabs, avec la possibilité d’obtenir un reçu fiscal pour déduire le don des impôts. On est justement en train de mettre ça en place ».

(mise à jour avec l’annonce de l’édition 2018)

Partager sur les réseaux sociaux