Electronic Arts a malencontreusement permis à certaines personnes de jouer à FIFA 23 en avance, alors que la simulation de foot ne sera pas disponible avant le 30 septembre 2022.

Qu’est-ce qui est pire qu’une fuite en provenance d’une source tierce ? Probablement, une fuite en provenance de sa propre entreprise. C’est ce que vit en ce moment Electronic Arts, qui a permis à plusieurs personnes de jouer à FIFA 23 un mois avant le lancement, indique Eurogamer dans un article publié le 30 août 2022.

Les quelques chanceux étaient visiblement des fans qui avaient pris soin de précommander la version Ultimate Edition (la plus chère, donc) sur une console Xbox. Un utilisateur Twitch s’est carrément permis d’organiser un live sur la plateforme de streaming. Cela n’a duré que quelques minutes, le temps que l’intéressé se fasse bannir, mais des clips sont toujours visibles.

FIFA 23
FIFA 23. // Source : Electronic Arts

Pourquoi la fuite de FIFA 23 est un cataclysme

Pour Electronic Arts, cette fuite est un vrai problème. Depuis plusieurs heures, des informations encore non dévoilées sur le jeu sont partagées sur Internet, notamment les notes attribuées aux joueurs dans le mode FIFA Ultimate Team (très apprécié de la communauté). On découvre ainsi que Cristiano Ronaldo est beaucoup moins performant que dans FIFA 22, ce qui pourrait encourager certains fans à passer leur tour.

En somme, le leak compromet la campagne marketing imaginée par l’entreprise, qui choisit toujours de communiquer des éléments au compte-gouttes, pour maintenir une présence médiatique jusqu’au lancement — ici prévu le 30 septembre (le 27 pour celles et ceux qui ont précommandé la fameuse Ultimate Edition).

Plus grave encore, cette fuite touche certains partenaires d’Electronic Arts. Par exemple, on peut voir certains maillots qui n’ont pas encore été présentés par les clubs (la troisième tenue de Liverpool, entre autres). Autant dire que la multinationale risque d’avoir quelques comptes à rendre dans une période charnière, normalement agencée pour préparer tranquillement la sortie d’un jeu très attendu.

Cette tempête médiatique est d’autant plus mal venue qu’Electronic Arts s’apprête à abandonner la marque FIFA après cet épisode, afin de nommer ses futures simulations EA Sports FC. Cette évolution majeure, liée à un héritage de plusieurs années, a déjà fait couler beaucoup d’encre. Et, cette fuite ne risque pas d’aider FIFA 23 à assurer une belle sortie de piste.