Le site spécialisé Torrentfreak rapporte que la très active alliance d'ayants droit danois RettighedsAlliancen, anciennement connue sous le nom de Antipiratgruppen, s'est faite détourner 100 millions de couronnes (environ 13,4 millions d'euros) qui étaient destinés à ses membres, sur une période allant de 2011 à 2015. L'argent était collecté par le cabinet d'avocats Johan Schlüter avec lequel elle collaborait depuis plus d'une dizaine d'années pour mettre les pirates à l'amende ou vendre des licences de droits, mais un audit commandé au cabinet Deloitte en début d'année a montré qu'une partie des sommes collectées était détournée.

En 2004, le cabinet Johan Schlüter avait créé la société DtecNet qui traque les liens piratés sur internet pour demander leur suppression, mais permet aussi de réaliser une forme de riposte graduée privée à l'encontre des utilisateurs de réseaux P2P. La société a depuis revendue à MarkMonitor.

Le cabinet Johan Schlüter compte trois associés, dont l'une, Susanne Fryland, serait la responsable désignée du détournement. En charge des clients de l'audiovisuel (cinéma et télévision), elle a été licenciée mardi, et sera poursuivie au pénal. Une action au civil pour obtenir un dédommagement et la restitution des sommes est par ailleurs annoncée.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !