Justin Bieber déchaine les passions sur Internet. Inscrit sur Twitter, la jeune star canadienne est suivie par plus de 5 millions d’abonnés. Une situation très particulière pour le réseau social, qui consacre constamment près de 3 % de son infrastructure à la star et sa légion de fans.

Voilà qui risque d’agacer encore un peu plus les détracteurs de Justin Bieber. Non content d’être devenu à 16 ans un véritable phénomène sur Internet, le jeune chanteur canadien fait à nouveau parler de lui à travers le réseau social Twitter. En effet, une source interne citée par Mashable a affirmé que la mention « Justin Bieber » mobilisait en permanence 3 % de l’infrastructure du site.

En réalité, ce n’est guère surprenant. La jeune star est très suivie sur Twitter, avec plus de 5 millions de personnes abonnées à son profil. « Chaque fois que Justin Bieber envoie un message (un « tweet »), celui-ci doit être délivré à plus de 5 millions de personnes qui le rediffusent (« retweet ») sans fin. Apparemment, son profil reçoit près de 60 messages par seconde peu après la publication d’un message« . Une activité qui n’avait certainement pas été prise en compte lorsque Twitter a été conçu.

Justin Bieber a d’ailleurs souvent trusté le haut du podium des « trending topics », un top 10 des sujets les plus évoqués sur Twitter. Si la liste évolue régulièrement en fonction des évènements, le chanteur canadien parvenait toujours à se maintenir dans la liste des sujets chauds. Au point que la firme a modifié ses algorithmes pour éjecter la star du top.

L’incroyable impact que Justin Bieber a sur Twitter, notamment chez ses fans, n’est pas sans conséquence. Dans un différend avec un autre adolescent, la star canadienne a dévoilé son numéro de téléphone par vengeance, en faisant croire que c’était le sien. Malgré la suppression du message quelques minutes après, le mal était fait. Constamment appelé, nul doute que l’adolescent a dû changer de numéro de téléphone.

( photo : BY )

une comparateur meilleur vpn numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !