Après les nouvelles campagnes de cyberharcèlement menées par certains membres du forum de jeuxvideo.com, Webedia est scruté et doit agir. Aujourd'hui, un outil de censure par mot-clef a été mis en place avant d'être rapidement arrêté.

Cela ne fait pas que deux semaines que certains membres du forum 18-25 de jeuxvideo.com organisent des campagnes de cyberharcèlement, tantôt sexiste, tantôt homophobe. Mais en ce début d’automne, la violence des menaces a fait réagir bien au-delà des observateurs traditionnels du tragique phénomène et déclenché, porte-monnaie en danger aidant, un semblant de réflexion chez Webedia. Le propriétaire du site, laxiste depuis des années, a en effet affirmé qu’il allait mettre en place des mesures pour contrôler les membres de son forum.

En plus de l’augmentation de l’effectif de l’équipe de modérateurs promise par Webedia, nous avons découvert le lundi 6 novembre un outil de modération automatique qui agissait par mot-clef : son activité a été de courte durée. Et pour cause, il semblait avoir été configuré de manière très simple par Webedia à partir d’un annuaire de mots interdits. Si des insultes entrent légitimement dans cet annuaire, on s’est étonné de trouver des termes comme « Féministe » ou « LGBT » qui déclenchaient une action de censure de la part du script.

Évidemment, ces termes font écho aux différentes campagnes de harcèlement menées par les membres du forum, mais on ne peut, déjà, s’empêcher de voir les dérives de tels automatismes : Webedia va-t-il censurer toute discussion sur le féminisme ou les LGBT sur ses forums ? Empêcher purement et simplement l’utilisation de ces termes sonne comme une véritable défaite pour celui qui estime être le « le premier réseau social chez les jeunes en France ». D’autant que ce genre de méthode n’est qu’une fuite en avant : elle ne se complète que par une augmentation du nombre d’occurrences dans le dictionnaire.

De la même manière, cette censure était très loin d’être techniquement infaillible : mise en place comme elle l’a été, elle se contournait aisément en ajoutant des « . » ou des espaces entre les lettres des mots. Tous les mots interdits, insultes comprises, redevenaient donc accessibles. Pas sûr que cette brique dans la stratégie pour rendre le forum moins toxique soit efficace à moyen terme.

Webedia n’a pas répondu à notre prise de contact.

Partager sur les réseaux sociaux