La NSA vient de lancer officiellement son compte sur Github. En investissant la plateforme de développement de logiciels en open source, l'agence gouvernementale américaine souhaite encourager la coopération entre les citoyens et le gouvernement.

La NSA est sans doute l’une des organisations les plus secrètes des États-Unis. Bien qu’elle ait parfois été confrontée à la fuite de certains de ses documents internes, la rapidité de ses réactions témoigne de sa force de frappe. Malgré cette culture du secret, l’agence nationale de sécurité s’ouvre néanmoins relativement au public, par exemple en communiquant sur son compte Twitter.

La NSA vient désormais d’ouvrir son compte officiel sur Github, la plateforme de développement de logiciels en open source. Son programme, baptisé NSA Technology Transfer Program, a pour objectif de favoriser la transmission des technologies développées par l’agence aux industries, aux universités et autres organismes de recherche.

Une trentaine de projets en ligne

À l’heure actuelle, une trentaine de projets en open source ont été lancés par la NSA. Si nombre d’entre eux doivent encore aboutir, la plupart ne sont pas que des projets nouveaux : c’est le cas, par exemple, du SELinux Project.

« Le logiciel en open source invite à développer des technologies en coopération, en encourageant une adoption et une utilisation généralisées. Le public en bénéficie en adoptant, améliorant ou en commercialisant le logiciel. Le gouvernement bénéficie des améliorations apportées par la communauté de l’open source à ces technologies », écrit la NSA pour expliquer son arrivée sur Github.

Développer des technologies qui bénéficient au public et au gouvernement

En prenant une place active sur Github, la NSA espère peut-être également y trouver de nouveaux talents à recruter.

Partager sur les réseaux sociaux