Les lunettes connectées de Snapchat sont disponibles en Europe. En France, il faut se rendre au pied de la tour Eiffel (ou sur le site en ligne) pour s'offrir cette paire à 150 euros qui confirme les ambitions hardware de Snapchat.

Lancées fin 2016 aux États-Unis, où elles avaient suscité un grand engouement grâce à la stratégie marketing de Snapchat, les lunettes Spectacles sont enfin disponibles en Europe depuis ce jeudi 2 juin. Et pour l’occasion, l’entreprise a choisi de déployer ses fameux distributeurs jaunes dans les lieux les plus touristiques des différentes capitales européennes, dont Paris, au pied de la tour Eiffel.

Ces lunettes connectées au smartphone par Wi-Fi ou Bluetooth sont dotées d’une caméra à 115 degrés. Les Spectacles permettent ainsi, d’une simple pression sur le bouton de la branche gauche, de filmer des vidéos qui sont directement converties en snaps.

Snapchat avait créé l’événement aux Etats-Unis grâce à ses Snapbots, des distributeurs éphémères et itinérants installés à différents endroits du pays, annoncés 24 heures à l’avance sur une carte en ligne. Ceux-ci se lancent désormais à l’assaut des grandes villes européennes : à Paris, il faut donc se rendre au 1 port de Suffren dans le 7e arrondissement et débourser 150 euros (tout de même) pour s’offrir les Spectacles, qui sont aussi disponibles en ligne.

Snapchat mise sur la vente de produits tech

À Londres, le distributeur de lunettes se trouve près du célèbre London Eye, la grande roue qui offre une vue imparable sur la ville, mais on trouve aussi des Snapbots à Barcelone, Venise et Berlin.

Ce déploiement à l’international confirme les ambitions de Snapchat, qui mise sur la vente d’appareils tech pour accentuer l’image de sa marque — en lorgnant notamment sur les drones –, fidéliser ses utilisateurs et s’offrir de nouvelles sources de revenu. Une stratégie clé dans sa compétition avec son grand rival Instagram, passé maître dans l’art de le copier.

Partager sur les réseaux sociaux