Le champ des possibles concernant l'utilisation des intelligences artificielles est quasi-infini, mais qui aurait penser à en utiliser une en soirée ? C'est le cas d'Accenture Interactive, qui a imaginé un mélange d'IA et de reconnaissance faciale pour vous aider à passer une bonne soirée en s'assurant que la playlist incite le maximum de monde à gagner le dancefloor.

Et si vous alliez en boîte de nuit avec votre Google Home ou Amazon Alexa, pour qu’ils s’assurent que vous passez une bonne soirée ? Les assistants vocaux des géants du net ne sont pas encore dotés de cette fonctionnalité, et c’est justement la raison d’être de PartyBOT, une IA un brin fêtarde.

Créé par Accenture Interactive, ce PartyBOT est le capitaine de soirée parfait : une intelligence artificielle qui utilise la reconnaissance faciale pour identifier les invités, tout en analysant leur comportement afin de s’assurer que vous passez une bonne soirée. L’IA a fait ses grands débuts cette années au festival technologique South by Southwest.

Vous allez passer une bonne soirée

L’idée derrière ce projet est de proposer un système complet permettant d’analyser le comportement de tous les invités d’une soirée. Ces derniers sont également invités à offrir des informations  à cette IA sur leurs goûts musicaux via une application dédiée. L’assistant pourra, quand il se rend compte que vous ne vous ambiancez pas, communiquer ce que vous aimez au DJ. Le but étant au final d’offrir une expérience unique et personnalisée à chaque personne présente à une soirée.

Cette technologie peut s’adapter à n’importe quel type de club ou bar, mais comme le précise Matt Murray, directeur créatif, « la reconnaissance faciale et les améliorations de le détection des émotions et de l’empathie sont des technologies qui vont bien au delà de cette démonstration […] On peut aussi bien l’utiliser comme agent hospitalier interactif, par exemple. Si un patient se plaint de douleurs, l’agent ne se contentera pas de l’assister, puisqu’il reconnaitra son problème pour répondre de manière compréhensive et sympathique. » Mais avant d’être embauché dans le secteur médical, le PartyBOT va encore s’offrir quelques soirées, histoire de profiter.

Partager sur les réseaux sociaux