En intégrant une distribution Linux sécurisée, bootable ou exécutable en machine virtuelle, SilentKeys est un clavier ergonomique pour ordinateur qui vous protège vous et vos données personnelles.

Même s’il devient de plus en plus possible de s’en passer, le bon vieux clavier reste à la relation homme-machine ce que l’équipement de ski est au sport d’hiver : l’élément sine qua non. Et c’est bien ce qui a inspiré l’équipe française d’enthousiastes derrière SilentKeys, avec comme principal objectif : faire du clavier que l’on utilise chaque jour pour effectuer nos centaines d’interactions avec notre ordinateur un véritable bouclier contre les attaques, l’espionnage et bien sûr la surveillance de masse.

Si SilentKeys est d’abord un clavier qui nous est présenté comme ergonomique et agréable à utiliser, même s’il il faudra bien sûr vérifier à l’usage la qualité de frappe réelle, et le plaisir de l’utiliser. Mais là où le produit mérite réellement notre intérêt, c’est que ses créateurs ont transformé un simple clavier en véritable allié de notre discrétion sur le web, le tout en Open Hardware et Open Source. Le principe est à la fois très bête et génial.

silentkeys

Une distribution Linux sécurisée dans le clavier

Dans les faits, SilentKeys est un clavier USB doté d’une carte mémoire SSD sur laquelle est préinstallée une distribution GNU/Linux Satya Desktop bootable au démarrage de l’ordinateur, en cas de besoin de confidentialité. Il reste aussi possible d’exécuter son système d’exploitation habituel pour des taches moins importantes.

Satya Desktop est spécialement configurée de manière à ne laisser aucune attaque, ni aucune de vos données vous échapper. Il intègre un navigateur Tor, un bloqueur de publicités et autres dispositifs de tracking, un chiffrement des communications réseau, ou encore un stockage confidentiel des données.

77777-works Copy

Si vous choisissez d’exécuter l’OS avec lequel vous avez vos habitudes, le clavier reste très utile. Vous pourrez en effet exécuter une machine virtuelle dans laquelle est lancée Satya Anonymous Browser, qui n’est en fait qu’un fork du Tor Browser lancé en sandbox.
SAB

Si le projet SilentKeys vous intéresse et que vous souhaitez le soutenir sur Kickstarter, c’est toujours possible même si le financement du projet est déjà assuré. Notez que pendant l’écriture de l’article, il ne restait plus que des packs à plus de 169€. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés