Google va faire évoluer sa boutique d'applications pour Android. À partir du 2 juillet, il sera possible d'acheter une application sur Google Play et de la partager avec des membres de sa famille.

C’est une excellente nouvelle pour ceux qui ont l’habitude d’acheter des applications sur la boutique Google Play, même si elle doit encore être officialisée par la firme de Mountain View. Selon les informations obtenues par Android Police, les applications achetées sur la plateforme pourront être partagées entre six personnes d’une même famille au maximum, sans qu’elles ne coûtent plus cher.

Dans un mail adressé à des développeurs, et dont Android Police a obtenu une copie, il est indiqué que l’option d’une logithèque familiale partagée entre six individus sera disponible à partir du 2 juillet. Si vous avez par exemple des enfants ayant un téléphone avec Android, vous pourrez acheter une application payante — comme un jeu vidéo — et la partager avec eux sans avoir besoin de la racheter.

Un changement obligatoire le 2 juillet

L’activation de la fonctionnalité sera obligatoire pour toutes les applications payantes à partir du 2 juillet. Concernant les logiciels payants acquis avant cette date, Google invite les développeurs à activer rétroactivement l’option afin de permettre aux clients de partager leurs achats avec le reste de leur famille. Une mise à jour du contrat relatif à la distribution sur Google Play pour les développeurs aura lieu à ce moment-là.

Dans le contrat, on peut lire ainsi que le développeur accorde « à l’utilisateur une licence non exclusive, mondiale et d’une durée illimitée afin de lui permettre d’exécuter, d’afficher et d’utiliser le produit sur son appareil. Par utilisateur, nous entendons également, sans s’y limiter, un groupe familial, c’est-à-dire un responsable de famille et les membres de sa famille, dont les comptes sont regroupés ».

Google ne précise pas comment la gestion de ces groupes familiaux se déroulera.

smartphone-teen
Plus besoin d’acheter x fois la même application.

A priori, on peut imaginer qu’il faudra qu’un membre réalise l’achat et ajoute ensuite, dans une section dédiée, la liste des comptes autorisés à profiter de cette acquisition sans que les bénéficiaires n’aient à payer quoi que ce soit. Il n’est pas précisé si d’autres vérifications auront lieu, au niveau du nom de famille par exemple (ce qui peut poser des difficultés, par exemple si l’épouse n’a pas pris le nom de son mari).

« Sur Google Play, un groupe familial est soumis à des limites raisonnables destinées à prévenir tout abus des fonctionnalités de partage du groupe. Les utilisateurs d’un groupe familial peuvent acheter un seul exemplaire d’un produit (sauf pour les transactions via une application et les abonnements, qui ne peuvent pas être partagés), et le partager avec les autres membres de leur famille appartenant à ce groupe familial ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés