Le clone libre de Super Mario Bros, SuperTux, revient pour la première fois depuis dix ans dans une version stable. Disponible sous Windows, Mac OS et Linux.

Lancé pour la première fois en 2003, SuperTux est un clone une adaptation open-source de Super Mario Bros, où le petit plombier moustachu est remplacé par la mascotte Tux chère aux amateurs de GNU/Linux. Les tuyaux et les champignons japonais laissent place à un décor de banquise et à des boules neige, où notre pingouin rencontrera différents monstres, des poissons sauteurs, ou des bombes, en tentant de récolter des pièces et de sauver son amie disparue, Penny, capturée par le redoutable Nolok.

Comme dans Mario, Tux peut doubler de volume en avalant une boule de neige, ou lancer des boules de feu en récoltant une fleur magique. Il doit parcourir une vingtaine de niveaux appuyés par une histoire, et des niveaux bonus.

supertux

Mais le jeu vidéo gratuit sous licence libre connaît un développement très lent. La dernière version en date était sortie en mars 2010, et n’était même pas encore une version stable. Cinq ans plus tard, SuperTux revient avec une version stable 0.4.0, la première du genre depuis la sortie de SuperTux 0.1.3 en septembre 2005.

Selon le changelog, cette nouvelle version apporte par rapport à il y a 10 ans un moteur graphique presque complètement réécrit basé notamment sur OpenGL, des traductions, un gestionnaire d’extensions, de nouveaux niveaux bonus, un nouveau boss, de nouveaux effets sonores et graphiques, beaucoup plus d’objets dans les niveaux (trampolines, interrupteurs, pierres transportables, vent, plateformes mouvantes…), etc.

Les changements apportés à l’ancienne version instable 0.3.5a sont évidemment plus modestes, mais comprennent tout de même l’ajout de certains niveaux, et beaucoup d’améliorations diverses.

supertux2

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés