En sus d'être l'ami le plus fidèle des P2Pistes, la RIAA est aussi la coqueluche inconditionnelle des hackers. Un amour tellement attachant que même les "meilleures solutions" montrent leurs limites...

La RIAA est bel et bien la tête de turc des pirates, et cela ne semble pas prêt de changer. Ainsi, le site de cette association vient d’être (encore et toujours) défiguré, malgré la mise en place de nouveaux systèmes de sécurité en juin dernier.

Depuis maintenant quelques années, la RIAA détient le triste record du site le plus piraté au monde. Outre le fait qu’il eut été indisponible la plupart du temps, ce site a plusieurs fois été remplacé par une page contenant des liens vers les logiciels de P2P que la RIAA combat.

Depuis, la RIAA a fait appel au service de TST-Secure-OS pour résoudre ces problèmes récurrents de sécurité. Mais le désenchantement fut rapidement de mise, les hackers ayant vite découvert la supercherie : ce logiciel n’est en effet rien d’autre qu’une version modifiée de IIS 6.0, le serveur Web made in Microsoft, tournant sur le nouveau système d’exploitation Windows 2003 Server.

Désormais certains pirates joueurs s’amusent à parier sur le temps que fonctionnera cette solution. Un contexte qui ressemble fort à une guerre des nerfs. Mais à ce jeu là, ce sont les pirates qui risquent malheureusement d’avoir le dernier mot. Au grand dam de la RIAA…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés