Streamcast Networks compte bien revenir sur le devant de la scène en lançant régulièrement de nouvelles versions de son logiciel Morpheus. Nostlagique de ses heures de gloire perdues, Morpheus mise cette fois-ci sur la sécurité et, chose assez rare pour être notée, sur l'amélioration du réseau Gnutella...

Encore au stade de beta, la version 3.2 se sert maintenant de l’algorithme TigerTree (utilisé également par Shareaza) pour calculer les signatures de ses fichiers, les hash, ce qui lui permet de partager les fichiers en cours de téléchargement. Une évolution aujourd’hui essentielle à tout logiciel de P2P.

Au niveau de la sécurité, Morpheus peut désormais bloquer les IP considérées comme nuisibles au P2P. Il se sert pour cela essentiellement des listes mises à jour par PeerGuardian. Mais il permet également comme ça avait été annoncé de configurer un proxy pour les téléchargements, de sorte que l’utilisateur reste anonyme aux yeux de ceux chez qui il télécharge. La chose n’est cependant pas automatique comme ils l’avaient laisser entendre.

Enfin à côté d’autres petites améliorations, on notera l’apparition des metadata sur les fichiers audio et vidéo lors des recherches, et une compression des données dans les communications entre nodes qui devrait sensiblement augmenter la rapidité du réseau.

C’est donc pour une fois une vraie mise à jour que nous offre Streamcast, et non une de ces nombreuses annonces qui avaient de quoi laisser perplexe lorsque l’on en voyait le résultat. Reste à voir si Morpheus s’améliorera également pour retirer quelques publicités et spywares, ce qui sera sans doute pour eux le plus difficile combat…

Liens :

Site officiel de Morpheus
Téléchargement sur Ratiatum

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés