En dehors du fait qu’elle ait pu tromper de nombreux consommateurs, la bataille du HD DVD contre le Blu-Ray avait au moins eu un avantage, celui de pousser les fabricants à mener une politique agressive de prix pour leurs lecteurs. La disparition du format de Toshiba n’a pas faire disparaître la concurrence, les différentes marques ayant toujours à rivaliser au sein du marché Blu-Ray, mais le champ qu’elle a laissé a poussé les différentes firmes à augmenter le prix de leur lecteur.

C’est ainsi qu’en prenant 5 lecteurs Blu-Ray, Tom’s Hardware a remarqué une certaine tendance à la hausse des prix depuis le début de l’année. L’évolution n’est pas tant marquée que ça mais un fait est indéniable. Tous les lecteurs, excepté le LG BH200 à la tarification assez acrobatique, ont un prix plus élevé aujourd’hui qu’au mois de janvier (les prix du graphique sont en dollars).

Le Panasonic DMP-BD30K a monté progressivement ; le Sony BDP-S300 et le Samsung BD-P1400 par échelons ; quant au Sharp BD-HP200, son prix est resté relativement haut malgré les quelques chutes dues à des opérations temporaires. Finalement, le terrain gagné dans la lutte des formats au plus grand bonheur des consommateurs est en train de se résorber, et l’effet HD DVD de disparaître pour laisser les fabricants revenir à des tarifs plus confortables pour eux.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés