Comme nous vous l'annoncions dans cet article, Roxio envisageait de racheter Pressplay. Et bien c'est fait ! Pour 39,5 millions de dollars, la société s'offre un catalogue musical très bien fourni et n'envisage pas moins que de relancer Napster.

Universal Music Group et Sony Music Entertainment ont finalement vendu leur plateforme de musique en ligne Pressplay pour la modique somme de 39,5 millions de dollars.

Roxio a annoncé dans une déclaration qu’il se servirait du Pressplay de base pour pouvoir lancer son nouveau logiciel de musique en ligne sous le nom de Napster. Nous savions déja que l’éditeur de logiciels de gravure s’était offert les services de Shawn Fanning au titre de consultant, ce qui permettra sans doute une mise en place du service très rapide.

Universal et Sony, prudents, ont quand même gardé des actions dans l’affaire et ont même négocié des représentants au conseil d’administration de Roxio. On pourrait se permettre de souligner l’ironie de la situation étant donné que Sony et Universal ont été les plus fervents ennemis de Napster, et sont responsables avec les trois autres majors (BMG, Warner et EMI) de sa fermeture en 2001.

Chris Gorog, le PDG de Roxio, est quant à lui est très content de son acquisition, comme en témoigne cette déclaration : « Avec Napster nous avons le nom et le logiciel le plus célèbre dans l’histoire de la musique en ligne et maintenant avec Pressplay, le catalogue musical et la structure la plus complète qui soit pour relancer Napster« 

A suivre …

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés