C’est une nouvelle pour le moins surprenante que rapportent nos confrères de chez PCInpact. Un de leur lecteur est en effet tombé sur l’iPhone d’Apple, vendu en « avant première » chez un Leclerc en Lorraine, à Frouard plus précisément. D’après le journal Le Monde, ce magasin en franchise aurait obtenu le téléphone d’Apple directement d’un distributeur américain prétendant « travailler en exclusivité » avec la firme à la pomme.

Il parait invraisemblable qu’Apple permette une telle chose alors que la sortie de son téléphone sur le marché français n’était toujours pas à l’ordre du jour ; et l’hypothèse la plus probable, c’est que ce fameux distributeur ne soit qu’un opportuniste ayant fourni au Leclerc des iPhones desimlockés revendus au prix fort au magasin sous couvert d’une « officialité » fortuite.

De là, rien d’étonnant à ce que le téléphone d’Apple soit affiché à 999 € dans les rayons ; mais d’après Le Monde, cette initiative ne serait pas isolée et déjà de grandes enseignes comme Surcouf ou la FNAC promettraient l’arrivée imminente du téléphone en magasin. De son côté, si le PDG de France Télécom promet de régler son contentieux avec Apple concernant l’exclusivité de commercialisation, pour le groupe de Cupertino, rien n’est signé.

Le flou qui règne autour de la commercialisation de l’iPhone profite donc à des distributeurs qui montrent bien peu de scrupules pour revendre l’iPhone à un prix exorbitant, et l’exclusivité négociée par Orange semble bien compromise. Le responsable de rayon du Leclerc en question précise que ses téléphones ne peuvent être achetés que sur place. Peu importe, vous auriez bien tord de vous précipiter sur ces premiers modèles trois fois plus chers qu’aux Etats-Unis.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés