La logique veut généralement que les fournisseurs de service fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour réduire en miettes tous les obstacles qui peuvent freiner un achat. Au Japon, un pays où la consommation de services mobile est très répandue, on avait déjà envisagé de remplacer la carte de crédit par le téléphone portable lors d’un passage chez McDonald, ou même pour payer son billet de train.

Mais les choses pourraient aller bien plus loin au pays du soleil levant. La start-up Kaiser Technology a dévoilé un système qui permettrait d’envoyer des signaux électriques à travers le corps humain pour transmettre des données. Il ne faut pas y voir quelconque expérimentation tordue mais simplement la possibilité de payer via un mobile par reconnaissance tactile.

Cela prendra plusieurs années avant que la technologie ne soit prête pour le marché. « Nous ne savons pas si nous pouvons la commercialiser » avoue Takushi Koinumaru, porte parole chez l’opérateur mobile DoCoMo. « Nous avons besoin de savoir si il y a actuellement une demande pour ça. »

Reste qu’une telle technologie serait une opportunité non négligeable pour Apple, dont l’iPhone intègre déjà une interface tactile. Quoi de plus alléchant pour la firme de Cupertino que de laisser l’utilisateur payer ses commandes sur iTunes par une simple pression du doigt ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés