Amazon aura mis longtemps à investir le marché du téléchargement de musique, mais il le fait aujourd'hui avec une offre qui devrait imposer un nouveau standard sur le marché américain. AmazonMP3, par sa puissance marketing, l'absence de DRM et des tarifs plus faibles, pourrait être le premier vrai concurrent d'iTunes...

AmazonMP3L’annonce avait été faite en mai dernier mais c’est finalement aujourd’hui qu’Amazon lance aux Etats-Unis son service de vente de musique au format MP3 sans DRM, AmazonMP3. La plateforme ouvre avec un nombre impressionnant de titres, puisque ce sont 2 millions de MP3 qui sont proposés, avec 180.000 artistes de 20.000 labels. Les morceaux sont proposés au format MP3 encodé en 256 Kbps, qui peut être lu et copié sans aucune restriction sur n’importe quel ordinateur ou appareil capable de lire du MP3, c’est-à-dire la quasi totalité des appareils du marché (iPod, iPhone, Zune, baladeurs Creative, Archos, téléphones Samsung, Nokia…).

Les prix varient entre 0,89 $ et 0,99 $ par titre, avec la moitié des chansons proposées au prix le plus faible. Même les chansons du catalogue EMI, qui sont vendues avec une inflation de 30 % sur iTunes lorsqu’elles sont sans DRM, sont ici vendues au tarif normal. Un coup dur pour Apple, qui aura du mal à justifier encore longtemps le prix des morceaux iTunes Plus. Les albums sont quant à eux proposés entre 5,99 $ et 8,99 $.

On notera aussi l’arrivée remarquée et fondamentale d’Universal Music Group dans l’offre d’Amazon. Elle signifie que pour la plus grande major musicale du monde, les DRM sont bien une affaire du passé. La major a suivi EMI dans l’abandon de ces obstacles à la vente et devrait enfin entraîner avec elle Warner et Sony BMG, les deux derniers labels réticents qui ne pourront pas se passer bien longtemps d’Amazon, qui devient certainement avec cette offre la plate-forme musicale la plus intéressante du marché américain.

Espérons qu’elle arrive rapidement en France.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés