Et si les téléphones s’inspiraient de l’infrastructure peer-to-peer ? C’est la question que se pose TerraNet en testant une technologie qui permettrait de se passer d’opérateurs et d’antennes de télécommunication. Son système fonctionne de la manière suivante : lors d’un appel ou de l’envoi d’un message, le mobile chercherait un autre mobile dans un rayon de 2 km. Chaque téléphone se transformerait alors en routeur pour faire transiter le message jusqu’à destination, avec un maximum de 7 renvois. Si cela serait suffisant pour passer un appel à l’échelle d’une petite ville, les flux pourraient transiter par Internet pour les plus distants, grâce à des PCs équipés d’un récepteur USB et reliés à Internet.

Bien sûr, les téléphones ont encore besoin d’être améliorés pour pouvoir se transformer en routeur mais Ericsson se montrerait déjà intéressé par la technologie, car celle-ci lui permettrait d’étendre son marché aux zones non couvertes par le réseau téléphonique. La société suédoise n’indique pas ce qu’il arriverait si l’un des mobiles routeur sortait du champ des 2 km pendant l’appel, et ne parle pas non plus de possibles interférences entre les différents appels transitant dans un même téléphone, mais elle se révèle quand même très prometteuse.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés