Comme dit il y a peu, Xolox est actuellement en phase de betatest après sa disparition prématurée. Les créateurs hollandais ont accordé à Ratiatum le droit de tester cette version beta avant la sortie publique qui ne devrait plus tarder. Nous vous livrons nos premières impressions sur ce logiciel qui promet énormément.

Ne tergiversons pas : Xolox paraît être incontestablement un excellent logiciel de peer-to-peer. Dès l’installation, le bon goût est de mise avec le choix de l’excellent installeur de Nullsoft (les créateurs de Winamp). Puis rapidement, on se sent parfaitement à l’aise dans un logiciel qui se veut grand public, avec des icônes chatoyantes et imposantes. L’interface, bien qu’elle puisse déplaire aux puristes et amateurs d’options en tous genres, est en effet l’une des meilleures qui soit.


Quatre onglets sont mis en avant. Le premier donne accès à une page web de Xolox (qui donnera probablement lieu à des partenariats publicitaires), le deuxième permet d’effectuer ses recherches, tandis que les deux autres permettent respectivement de surveiller les transferts et de consulter les fichiers téléchargés et votre propre catalogue.

D’hors-et-déjà on sent un net penchant du réseau vers les fichiers mp3 et vidéo, bien plus nombreux que les autres formats pris en compte. Si la beta n’est réservée qu’à un nombre restreint d’utilisateurs, les sources restent relativement nombreuses pourvu que l’on ne recherche pas de fichiers rares. Question rapidité de transferts, c’est très satisfaisant et il n’y a jamais à attendre sa place (tout du moins cela ne m’est jamais arrivé en quelques heures).


Bref, les premières impressions sur cette beta (Xolox 1.18 beta 2 build 50) sont très bonnes, en attendant un dossier complet qui paraîtra prochainement, où j’évoquerai en détail les nombreuses bonnes idées qui parcourent ce logiciel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés