Selon une étude de Salesforce, les entreprises gagnent en productivité lorsqu'elles équipent leurs employés d'objets à porter sur soi tels que des montres ou des lunettes connectées.

Y a-t-il encore un seul chef d'entreprise qui ne voit pas l'intérêt de fournir un téléphone portable à un commercial pour qu'il soit joignable en permanence, puisse répondre aux e-mails de ses clients lorsqu'il est en déplacement, appeler des fournisseurs entre deux rendez-vous ou rédiger des SMS lorsqu'il s'accorde une pause aux toilettes ? On n'imagine plus aujourd'hui qu'un commercial puisse se contenter de prendre la route le matin, de revenir au bureau le soir pour envoyer par fax ses bons de commande, le tout en se réservant quelques créneaux dans la semaine pour passer des coups de fil ou écrire des courriers. Et cette époque n'est pourtant pas si lointaine.

A l'époque où les téléphones mobiles sont arrivés dans l'entreprise, nombreux sans doute sont les salariés qui l'ont vécu comme une perte de liberté. Et c'est à nouveau le sentiment qui pourrait germer ces prochains mois et ces prochaines années, lorsque les entreprises demanderont à leurs employés de porter en permanence une montre telle que l'Apple Watch ou l'une des nombreuses montres alternatives.

Salesforce a ainsi publié un livre blanc sur l'utilisation des objets portables en entreprise, dans lequel il assure que les entreprises qui utilisent des montres connectées ou autres lunettes à la Google Glass parviennent à "améliorer les performances opérationnelles", c'est-à-dire la productivité.

Selon l'étude réalisée auprès de 1455 cadres d'entreprises aux Etats-Unis, dont 500 qui utilisent déjà des appareils à porter sur soi, 79 % des entreprises ayant adopté des objets connectés portables estiment qu'ils jouent déjà ou joueront un rôle stratégique dans leur réussite. 76 % estiment que leurs "performances opérationnelles" ont augmenté grâce à eux, et 86 % prévoient d'accroître leurs investissements en la matière dans l'année qui vient.

BRACELET ÉLECTRONIQUE POUR TOUS

Les gains de productivité sont réalisés principalement grâce aux mêmes fonctionnalités que les téléphones, accentuées par la réactivité permise par une montre connectée portée au poignet. Les employés peuvent ainsi répondre plus vite aux clients, bénéficier d'instructions sur les lieux qu'ils visitent, consulter des données rapidement, etc. Aussi, "dans le cas d'équipes commerciales travaillant à distance ou en déplacement, les commerciaux peuvent utiliser la fonction de saisie vocale afin de transmettre des informations directement de leur montre connectée à un système de CRM", explique Salesforce.

Mais les montres connectées ont aussi des applications nouvelles, particulièrement en point de vente. Les vendeurs peuvent plus facilement "être alertés des préférences de leurs clients clés, et ainsi proposer une expérience sophistiquée et fortement personnalisée", de façon plus naturelle qu'avec un ordinateur ou un téléphone.

Sur un chantier, les lunettes connectées permettront aussi de consulter les instructions sans avoir à poser ses outils, ou permettront à un contrôleur de vérifier en temps réel et à distance que le travail est bien exécuté dans les règles de l'art.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés