"Pour avoir passé deux soirées à lire le projet de loi — et pas seulement la synthèse donnée par la quadrature du net ou ceux qui s’opposent à ce projet — je ne suis nullement ennuyé par un tel projet", écrit ce mercredi sur son blog un certain Mister Bohutohu.

Sa position peut se résumer ainsi : la fin doit justifier les moyens, et ceux qui n'ont rien à se reprocher n'ont rien à craindre. Le tout est soutenu par une infographie anxyogène qui énonce des chiffres attribués au journal Le Monde (930 français djihadistes, 180 revenus en France, 170 en transit, 230 sur le départ…), mais qui sont en réalité des chiffres de source gouvernementale, dont il est bien difficile de vérifier la réalité.

Il est toutefois curieux de découvrir que le blog de Mister Bohutohu n'a été créé qu'aujourd'hui et ne compte qu'un seul billet, celui qui défend la loi Cazeneuve. Le même n'a aussi créé qu'aujourd'hui son compte Twitter, qu'il utilise pour faire connaître son billet et pour tenter de contrer ceux qui couvrent avec moins de sympathie l'examen du projet de loi anti-terroriste de Bernard Cazeneuve :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés