Des universitaires canadiens s'apprêtent à lancer sur la route HitchBOT, un robot qui dépendra de la bonne volonté des hommes pour traverser le Canada de bout en bout.

"En temps normal, on se demande si l'on peut faire confiance aux robots… mais ce projet inverse la question : les robots peuvent-ils faire confiance aux êtres humains ?". C'est pour le vérifier que des universitaires canadiens ont eu l'idée de créer HitchBOT, un robot qui devra partir le 27 juillet prochain pour un voyage d'un bord à l'autre du Canada, en auto-stop. "Un voyage de plus de 6000 km en tout dont le succès reposera entièrement sur l'aide apportée par les personnes qui croiseront ce robot", résume Industrie Techno.

Le robot sera incapable de se mouvoir tout seul, et devra donc être placé par l'homme dans la voiture. Il faudra même le recharger pour lui éviter la panne. Mais il pourra tenir des conversations grâce à une intelligence artificielle et une base de connaissances tirées de Wikipedia.

Il sera équipé d'une connexion 3G pour documenter lui-même son roadtrip en publiant des photos sur son compte Instagram, ou des messages sur son compte Twitter.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés